118 008

  1. Annuaire 118 008 | Annuaires 118 renseignements 118

    renseignements téléphoniques 118008 : Annuaire de renseignements téléphoniques sur les professionnels et particuliers Annuaire téléphonique

  2. Renseignements téléphoniques ALLO 118 | …

    Le 118 118 écope d’une amende pour manque de transparence 6 avril 2014 | Dans la presse, Les 118 dans le Monde, U.K. | Commentaires fermés sur Le 118 118 à ...

  3. LOI - WET

    Modification(s) Texte Table des matières Début; IMAGE; LOI DU 19-04-2014 PUBLIE LE 12-06-2014 (ART. MODIFIE : 114-118) IMAGE; …

  4. Lac d'Arlet - Vallée d'Aspe - Lacs des Pyrénées

    Lac d'Arlet, Vallée de Belonce - Pic d'Arlet, Pyrénées - pêche et randonnée de lacs en lacs

  5. Remboursements et dégrèvements d'impôts : le pilotage ...

    Remboursements et dégrèvements d'impôts : le pilotage déficient de 83,1 milliards d'euros : Remboursements et dégrèvements d'impôts : le pilotage déficient de ...

  6. Annuaire inversé sur PagesBlanches, l'annuaire des ...

    Annuaire des particuliers PagesBlanches, retrouvez le numéro de téléphone ou l'adresse d'une personne.

  7. Renseignements téléphoniques — Wikipédia

    Numéros restant au 20 novembre 2017; Numéro Société Tarification depuis une ligne téléphonique fixe ou mobile métropolitaine; 118 000: 118000 SAS

  8. 118 et 218 font un braquage | 60 Millions de …

    oda92110 23/08/2017. Bonjour j'ai également était arnaqué par le 118 700 numéro communiqué sur le site de CDISCOUNT pour le service client. Le 118 700 n'apporte ...

  9. Wanda Moore Photo Set 5. Work out time with the muscle babe Wanda Moore. Her big strong muscles pop out of her sexy sports bra and tight boy shorts.

  10. Πέτρινο ποτάμι (2013-2017) ‒ Greek-Movies

    Ελληνικές ταινίες, τηλεοπτικές σειρές, εκπομπές και μουσική - Greek movies, tv series, tv shows and music ...

PagesJaunes lance le 118 008 par sms en service gratuit sponsorisé

1 décembre 2008 | 118 008, Annonces, Dans la presse, Pages Jaunes Numero | Commentaires fermés sur PagesJaunes lance le 118 008 par sms en service gratuit sponsorisé

Pour rechercher un restaurant, un contact professionnel, un numéro de téléphone (numéro inversé) ou encore une adresse, le nouveau service de renseignements téléphoniques de PagesJaunes permet de trouver autant de produits que sur un service payant ou un service par voix.

Pages JaunesPour l’utiliser, il suffit d’envoyer un nom et un lieu par SMS au 118 008 et l’utilisateur reçoit quelques secondes plus tard la réponse totalement gratuitement. Pour financer ce service, Pages Jaunes intègre une petite publicité à la fin de la réponse.

Le 118 008 était avant disponible depuis le 32 008 mais Pages Jaunes souhaite augmenter la visibilité de son service de renseignements téléphoniques par SMS et cible les jeunes qui utilisent encore peu les renseignements par téléphone. PagesJaunes propose une version SMS du 118 008 pour remplacer la version existante du 32008. Premier numéro en 118 à être lancé gratuitement par SMS, ce service permet d’obtenir rapidement, par simple envoi d’un SMS au 118 008, les coordonnées d’un professionnel ou d’un particulier.

PagesJaunes avait lancé en avril dernier, le 1er service de renseignements gratuits par SMS, disponible au 32008.

Le succès rencontré par ce service a été :

  • Plus de 400 000 demandes par SMS dont 70% de recherches de professionnels ;
  • Plus de 90% des utilisateurs ont entre 15 et 49 ans, avec une très forte surreprésentation des 15 – 25 ans par rapport à la population française ;
  • 96 % des utilisateurs sont satisfaits de la facilité d’utilisation du service3 ;
  • 95 % sont satisfaits de la rapidité de la réponse3;
  • … et son expérience sur ce marché permettent à PagesJaunes d’offrir aujourd’hui un service fiable et de qualité à travers le 118 008 par SMS.

En modifiant le 32008 par le 118 008, PagesJaunes espère gagner en notoriété auprès du public.

Le service de renseignements gratuits par SMS de PagesJaunes permet d’effectuer des recherches :

  • De professionnels (par nom, par activité) ;
  • De particuliers ;
  • Inversées à partir du numéro de téléphone.

Pour préciser le lieu, il suffit d’indiquer au choix la ville, la région, le code postal, l’arrondissement (pour Paris, Lyon et Marseille), l’adresse complète avec ou sans le numéro de la voie.

Le modèle économique du 118 008 par SMS repose sur la monétisation de l’audience du service auprès des annonceurs. Ce choix se traduit pour les utilisateurs par l’insertion d’un encart publicitaire en dessous de la réponse, qui selon une étude réalisée sur le 32008, aurait été perçu comme peu intrusive.

Pour effectuer sa demande, il suffit d’envoyer un SMS classique : par exemple, “Restaurant Paris 10” et de l’envoyer au 118 008. L’utilisateur reçoit ensuite un SMS avec sa réponse ainsi qu’une publicité. Pour obtenir une réponse supplémentaire, il renvoie simplement la lettre “S” au 118 008.

Source : Actus Téléphonie

Association du développement des renseignements pour tous : qu’en attendre ?

17 septembre 2007 | 118 000, 118 008, 118 218, Annonces, Dans la presse, Le Numéro, Les acteurs du 118, Pages Jaunes Numero, Telegate France | Commentaires fermés sur Association du développement des renseignements pour tous : qu’en attendre ?

L'ADRT : Association du développement des renseignements pour tousDes 118 s’associent pour favoriser la « concertation »

Les numéros 118 000 (Telegate), 118 008 (Pages Jaunes) et 118 218 (Le Numéro), qui ont fait l’objet de critiques récemment pour leurs tarifs élevés, ont annoncé vendredi la création d’une association baptisée ADRT (Association du développement des renseignements pour tous). L’objectif est de promouvoir « la concertation avec les pouvoirs publics, les associations de consommateurs et les opérateurs de télécommunications pour prendre mieux en compte les attentes du public« , selon le communiqué.

Parmi les priorités d’action, l’élargissement aux services d’informations pratiques, l’ouverture aux autres pays européens, les services par SMS ou encore l’accès aux numéros de mobiles. « Les critiques de cet été n’ont fait qu’accentuer le besoin de se concerter, nous ne voulons pas rester inactifs aujourd’hui dans un contexte où apparemment des incompréhensions se posent et où nous avons l’impression d’être pointés du doigt« , a déclaré Bruno Massiet du Biest, directeur du 118 218. Les trois numéros à l’origine de cette initiative revendiquent près des trois-quarts du marché. Seul manque à l’appel le 118 712 (Orange), qui selon les estimations est numéro deux du marché: il n’a pas été contacté et se dit « surpris » par l’intitulé de l’association.

L’avis d’ALLO 118

Il faut confirmer Bruno Massiet du Biest dans son sentiment, qui au nom de ces 3 acteurs des renseignements téléphonique peut à juste titre se sentir visé par un sentiment d’arnaque dans l’opinion publique. Si on peut parfaitement être pour l’ouverture du marché, il faut souligner les très mauvaises pratiques commerciales que représentent l’opacité des tarifs, des augmentations à répétition et surtout l’escroquerie de la facturation du temps de communication après la mise en relation, véritable abus de faiblesse sans la moindre valeur ajoutée – contrairement à un coût à l’acte lors de mise en relation pour le service de ne pas avoir à saisir le numéro…

Je suis plutôt heureusement étonné que France Telecom n’ait pas participé à cette opération de communication. Néanmoins ALLO 118 est à la disposition de l’ADRT pour les aider à prouver au consommateur leur volonté de rapprochement avec le consommateur, et faire en sorte que son intitulé aille au-delà d’un procédé de marketing participatif…

Source : AFP via LCI

L’annuaire Bottin est vendu

7 septembre 2007 | 118 007, Allô Bottin, Annonces, Articles ALLO118, Business | Commentaires fermés sur L’annuaire Bottin est vendu

L'annuaire Bottin est revenduC’est le Groupe Begecom, éditeur d’annuaires téléphoniques depuis 1992 à destination des particuliers et des professionnels, qui a racheté cet été le plus que bi-centenaire « Bottin ».

Bégécom est présent dans plusieurs régions de France avec 13 éditions. Avec le rachat de Bottin on peut penser que cet annuaire papier mineur, invisible à côté des PagesJaunes, compte renforcer sa présence nationale grâce aux annuaires Bottin dont le nom célèbre aura brûlé pas mal de mains – et de cash – ces dernières années. A l’heure où Internet remplace de plus en plus ce mode de référencement d’un autre temps, Begecom a peut-être le projet de faire revivre le site Bottin.fr tombé aux oubliettes.

Orienté B2C, le groupe Begecom annonce mettre en relation 10000 clients professionnels auprès des particuliers.

Bottin, Planfax et les 118

En 2005, le Bottin avait fusionné avec le cartographe Planfax pour donner naissance à un groupe ambitionnant de concurrencer PagesJaunes et sa division cartographique Mappy, avec certes de tout autres moyens. En partenariat avec Belgacom, l’opérateur historique Belge, ils avaient alors lancé Allô Bottin, Joint Venture opérant le 118 007 ainsi que d’autres numéros moins médiatisés, (118 612, 118 999). A l’époque Allô Bottin annonçait tabler sur 10 à 15% de parts de marché en se jetant avec des moyens réduits et Michel Leeb dans la bataille publicitaire-assommoir où Le Numéro, PagesJaunes et Telegate devaient diffuser des dizaines de millions d’euros…

L’heure des comptes

Le nouveau département issu de Planfax, Bottin Cartographes avait été isolé du groupe début 2007 et revendu à temps sous le même nom tandis que le numéro de renseignements 118 007 (Allô Bottin) était cédé à PagesJaunes. Depuis de longs mois, les annuaires papier, déficitaires, étaient en vente pour solde de tout compte.

Annuaire historique, Le Bottin, premier annuaire en France, a été créé en 1797. Annuaire Professionnel (B2B) puis annuaire en ligne, avant de redevenir papier en intégrant l’Annuaire Soleil en 2003, Bottin Annuaires avait été revendu à de nombreuses reprises ces dernières années, notamment par le groupe Didot-Bottin puis la Coface pour ne citer qu’eux.

Les 118 à la peine

5 avril 2007 | 118 000, 118 008, 118 218, 118 712, Alternatives, Critique, Dans la presse, Pages Jaunes Numero | Commentaires fermés sur Les 118 à la peine

Les 118 à la peineUn an après la disparition du 12 et après 240 M€ investis en publicité, on peut affirmer que la concurrence sur le marché des renseignements téléphoniques a été très bénéfique aux sites internet gratuits.

L’année dernière, les Français n’ont passé que 160 millions d’appels aux renseignements téléphoniques contre 270 millions en 2004. Dans le même temps, le site PagesJaunes.fr a vu ses visites passer de 538 millions en 2005 à 720 millions.

Les Français boudent le 118

La fin du 12 et l’ouverture du marché à la concurrence n’ont pas vraiment enthousiasmé les consommateurs, qui préfèrent s’informer directement, et gratuitement, sur Internet.

Deux cent quarante millions investis en publicité sur la seule année 2006 pour en arriver là. Un an après la disparition du 12, son remplacement par une multitude de numéros de type 118 XYZ n’a pas vraiment séduit les consommateurs. Manque de transparence dans les grilles tarifaires, qualité de services laissant à désirer, l’année dernière, les Français n’ont passé que 160 millions d’appels aux renseignements téléphoniques contre 270 millions en 2004.

Dans le même temps, le site de référence PagesJaunes.fr a vu ses visites passer de 538 millions en 2005 à 720 millions en 2006, rapporte l’AFP. Une explosion qui s’explique par quelques raisons simples : la gratuité d’accès à l’information (en dehors du prix de l’abonnement à Internet), la géolocalisation des données et le fait que l’on puisse de plus en plus facilement se connecter au Web depuis un téléphone mobile.

26 services de renseignements téléphoniques

La tendance est telle que des services de renseignements téléphoniques en 118 XYZ ont déjà lancé (comme le 118 218) ou s’apprêtent à ouvrir (à l’instar du 118 712) des sites Internet dédiés. Quant au reste du marché, il se subdivise aujourd’hui en… vingt-six prestataires. Et 95 % des parts de marché reviennent à quatre numéros seulement : le 118 218, le 118 712, le 118 000 et le 118 008 (des PagesJaunes, précisément), qui ferme ce quatuor de tête.

Source : 01net

Les discrètes augmentations de prix des 118…

16 février 2007 | 118 000, 118 008, 118 218, 118 333, 118 818, Critique, Dans la presse, Groupe Iliad/Free, Le Numéro, Les Tarifs, NRJ Mobile, Pages Jaunes Numero | Commentaires fermés sur Les discrètes augmentations de prix des 118…

Le comparateur ALLO118 vient d’être mis à jour concernant les tarifs du 118 008 et notamment ceux du 118 218 en forte augmentation. Les opérateurs ne communiquant bien évidemment jamais ces évolutions à la hausse, nous vous invitons à nous contacter lorsque vous constatez ce type de mise à jour discrète afin que nous répercutions l’information.

Comme s’ils n’étaient pas déjà assez chers et opaques… Discrètement, ces derniers mois, pratiquement tous les services de renseignements téléphoniques ont augmenté leurs tarifs. Certes, sur le papier, les révisions à coup de centimes d’euros ne sont jamais spectaculaires, comme l’indique une synthèse de l’Arcep. Mais en mélangeant savamment les coûts d’appel et les prélèvements à la minute, les prix sont pratiquement passés du simple au double chez certains opérateurs.

Cinq minutes accroché au 118 000 depuis son mobile SFR pour « trouver le numéro de la sÅ“ur de Paoli » coûtent depuis le 13 novembre 3,05 euros (1,35 euro l’appel + 0,34 euro par minute), contre 1,6 euro auparavant. Ce n’est guère mieux du côté du 118 218 qui ponctionne depuis jeudi 0,11 euro par minute lors d’un appel depuis un poste fixe, en plus du 1,12 euro de connexion. Ou chez France Télécom, qui a certes baissé l’appel depuis les mobiles d’Orange, mais se rattrape en facturant à la minute. Pour mémoire, le 12 coûtait 90 centimes l’appel, et 15 centimes la mise en relation.

En révisant leurs tarifs en cascade, les opérateurs de services de renseignements téléphoniques, qui se disputent depuis un an la succession du numéro historique, cherchent manifestement à compenser l’écroulement du volume d’appels, passé de 270 millions en 2004 à environ 160 millions en 2006. Le directeur général de PagesJaunes, Michel Datchary, a concédé lors de la publication des résultats de son groupe, vendredi matin, que le marché n’était « pas de taille espérée » et « décevant ».

Or, dans le même temps, tous ces nouveaux venus ont dépensé des fortunes pour se faire connaître. Résultat, « l’ensemble des 118 ont augmenté leurs tarifs au cours de l’année 2006 [et] d’autres augmentations sont en vue, au moins pour nos homologues assez rapidement », lance Michel Datchary. Et PageJaunes, qui misait à l’origine sur ses tarifs, devrait suivre tout aussi vite. « Les consommateurs, malheureusement pour eux, n’ont pas très bien compris les tarifs. Nous étions les moins chers […], ceci ne nous a pas donné d’avantage sur le marché. La perception des prix est très complexe », explique-t-il. Autrement dit, PagesJaunes a eu tort d’attaquer la concurrence avec des prix légèrement plus bas et s’est privé de rentrées supplémentaires.

Distancé en volume par Le Numéro, avec environ 15% du marché, le 118 008 mise donc sur les services à valeur ajoutée et une « montée en charge des revenus des annonceurs », avec pour objectif d’atteindre la rentabilité en 2008. « Le surinvestissement publicitaire de l’ensemble des acteurs va revenir à des niveaux plus raisonnables », prévoit Michel Datchary, tandis que le « marché va un petit peu s’éclaircir ».

En clair, il ne devrait rester à terme que quatre acteurs, loin des vingt-sept services qui voulaient se partager le gâteau. Le 118 333 de NRJ Mobile, le 118 818 de Free et le 118 300 de Telemedia font partie de ceux qui ont déjà renoncé. D’ici-là, PagesJaunes trouve déjà dans l’affaissement du marcher une occasion de se réjouir. « Les consommateurs qui ont eu besoin d’informations sont allés la chercher ailleurs, et ce détournement est allé de façon marginale enrichir l’audience de PagesJaunes.fr », explique Michel Datchary. Le site Internet – gratuit – a enregistré une croissance « fantastique » avec 720 millions de visites en 2006. Une nouvelle version est d’ailleurs prévue d’ici quelques mois pour mieux convertir cette audience en revenus.

Source : l’Expansion

Le 118 008 patine, PagesJaunes reprend le 118 007 d’Allô Bottin

16 février 2007 | 118 007, 118 008, Allô Bottin, Business, Dans la presse, Pages Jaunes Numero | Commentaires fermés sur Le 118 008 patine, PagesJaunes reprend le 118 007 d’Allô Bottin

Pagesjaunes
Le service pâtirait donc d’une tendance négative qui touche tout le secteur des 118. Pour PagesJaunes, le volume d’appels du marché avait chuté de 270 millions en 2006 à 160-170 millions.

Selon Michel Datchary, DG du groupe, « Les Français pensaient qu’ils avaient le 12 gratuitement et que les 118 étaient payants et la violence des pressions publicitaires au cours de cette année a finalement plutôt inquiété les consommateurs« .

PagesJaunes déçu par ses renseignements téléphoniques

L’ouverture à la concurrence des renseignements téléphoniques n’a pas réussi à PagesJaunes, dont la croissance du chiffre d’affaires 2006 se révèle décevante. Avec 1,12 milliard d’euros, en hausse de 6% par rapport à 2005, l’ancienne filiale annuaires de France Télécom rachetée par le fonds KKR s’inscrit en-deçà des prévisions des analystes. Quant à son bénéfice net, il a progressé de 13,4%, à 296 millions d’euros.

Michel Datchary, directeur général du groupe, a salué la croissance « fantastique » des annuaires en lignes sur PagesJaunes.fr qui ont enregistré 720 millions de visites en 2006. En revanche, l’explication de ces résultats « en demi-teinte » vient du marché « décevant » des renseignements, avec un nombre d’appel en chute de près de 100 millions sur l’ensemble des numéros des renseignements téléphoniques en 118. Pour 2007, PagesJaunes a annoncé un objectif de croissance de 5 à 7% de son chiffre d’affaires.

Renseignements téléphoniques : près de 70 000 annonceurs sur le 118 008

Le chiffre d’affaires du 118 008 s’est élevé à 14,4 millions d’euros en 2006. Le 118 008 comptait 68 350 annonceurs en 2006. Ces chiffres sont concentrés sur la période des neuf mois d’ouverture de marché en 2006.

PagesJaunes vient de signer avec Allo Bottin un accord de gestion des appels du 118 007. Compte tenu du niveau élevé d’investissement publicitaire des différents acteurs du service de renseignements en 2006 et probablement en 2007, ainsi que de l’affaissement des volumes d’appels sur le marché des renseignements téléphoniques et d’une part de marché inférieure à celle prévue lors du lancement du 118 008, cette activité ne devrait pas encore contribuer positivement aux résultats de PagesJaunes en 2007.

Sources :

Un an après leur lancement, la guerre des 118 fait toujours rage

2 novembre 2006 | 118 000, 118 007, 118 008, 118 218, 118 712, 118 818, Allô Bottin, Associations, Business, Campagnes de Pub, Dans la presse, France Telecom, Groupe Iliad/Free, Le Numéro, Les acteurs du 118, Les Services, Les Tarifs, Pages Jaunes Numero, Telegate France | Commentaires fermés sur Un an après leur lancement, la guerre des 118 fait toujours rage

Le Monde signe un article très complet de 2 pages résumant l’actualité des dernières semaine, débutant par le mini-buzz polémique de la fermeture 118 818, Free étant – médiatiquement parlant – un peu notre petit Google français dans le sens où il ne doit pas se passer une semaine sans qu’on ne parle de lui.

Avant de finir sur un secteur à l’heure actuelle sinistré, sous l’éclairage des exemples espagnol et anglais, Olivier Dumons poursuit son article sur les tarifs en hausse et la qualité de service encore attendue, évoquant le serpent de mer de l’Annuaire universel et les 2% de numéros de mobiles y étant inscrits.

Il est d’ailleurs intéressant de noter que cette information fournie tous les mois par l’ARCEP ne fasse sourciller aucun commentateur alors qu’il semble évident que ce projet va à l’encontre de la vonlonté du plus grand nombre de ne pas jeter en pâture aux vendeurs de cuisines et de solutions de défiscalisation ce dernier rempart de vie la privée…

Lire la suite

Le 118 défie les lois du libéralisme

2 novembre 2006 | 118 000, 118 007, 118 008, 118 218, 118 333, 118 712, Allô Bottin, Business, Dans la presse, France Telecom, Le Numéro, Les acteurs du 118, Les Services, NRJ Mobile, Pages Jaunes Numero, Telegate France | Commentaires fermés sur Le 118 défie les lois du libéralisme

Dans son bilan, Challenges évoque le passage à vide du marché des renseignements téléphonique, censé n’être qu’une transition, tandis que les consolidations planent déjà.

Lire la suite

Le marché des renseignements téléphoniques s’écroule

2 novembre 2006 | 118 000, 118 008, 118 218, Associations, Business, Campagnes de Pub, Dans la presse, Le Numéro, Les acteurs du 118, Les consommateurs, Les Tarifs, Pages Jaunes Numero, Telegate France | Commentaires fermés sur Le marché des renseignements téléphoniques s’écroule

Un an après la mise en services des nouveaux numéros 118, comme de nombreux médias Silicon.fr revient sur ce qui ressemble à un scandale permanent : concurrence débridée, hausse des tarifs, investissements publicitaires en centaines de millions d’euros dans un marché en repli face à des consommateurs qui se sont éparpillés.

Lire la suite

Début de polémique autour de la fermeture du 118 818 de Free

1 novembre 2006 | 118 007, 118 818, Allô Bottin, Dans la presse, Groupe Iliad/Free | Commentaires fermés sur Début de polémique autour de la fermeture du 118 818 de Free

Rappel des faits : Free stoppe son numéro de renseignement

Si ce n’est le début d’une petite polémique, nous avons pu lire du moins un grand nombre d’imprécisions autour de la fermeture par Iliad (Free) de son numéro de renseignements téléphonique, le 118 818.

En effet, Free fait l’objet d’un buzz permanent sur Internet depuis ses début, nombreux sites et forums étant animés par des communauté nombreuses, pro ou anti-Free, pour les pires et les meilleures raisons. A l’image de l’effervescence des forums et des blogs où les commentaires de tout un chacun apparaissent comme autant d’avis personnels plus ou moins fondés, l’annonce de la fermeture du 118 818, service de renseignements téléphoniques supposé gratuit, a provoqué une réaction contre les acteurs 118 réputés chers et en particulier le 118 007 d’Allô Bottin, société détenue par Le Bottin et Belgacom…

Revue de presse corrective

C’est Allo Bottin qui a réussi à faire fermer le service de Free. Il est vrai que l’exploitant du 118.007 avait fait feu de toute part plaidant l’acte de concurrence déloyale ou le dénigrement. C’est finalement sur le terrain de la publicité mensongère que le tribunal de Commerce de Paris s’est fondé. Pour la cour, l’offre n’est pas gratuite comme l’avance Free, « le consommateur étant facturé pour toutes les communications qui suivent la mise en relation, toutes les communications de l’annuaire inversé, tous les appels effectués à partir des mobiles, et tous les appels effectués à partir d’une ligne fixe autre que France Télécom ou d’une Freebox« .

Publicité mensongère

Si Allo Bottin a été débouté par le tribunal sur ses accusations de concurrence déloyale, il a obtenu gain de cause sur la publicité mensongère. Le juge aurait estimé que le 118 818, contrairement à ce qui était annoncé par Free, n’était pas entièrement gratuit, car ni les appels depuis un mobile ni la recherche inversée n’étaient gratuits, par exemple. Free aurait été condamné à débourser 7.000 euros de dédommagement à Allo Bottin.

Quand on compose le 118 818, un message automatique annonce désormais qu' »une société d’édition d’annuaires exploitant un service de renseignements payant a sollicité judiciairement la fermeture de ce service, nous sommes navrés de ne pouvoir donner suite à votre appel ».

Le Bottin est-il l’initiateur de la fermeture du 118.818 de Free ?

Aujourd’hui, [Le Bottin] confirme avoir obtenu la suspension de la communication sur la gratuité avancée par Free pour lancer son service, le juge ayant pris en compte le système de refacturation entre opérateurs. En revanche, le Bottin réfute avoir exigé la fermeture du 118.818.

D’après l’éditeur, Free avait un mois pour faire appel de la décision du tribunal de commerce de Paris prise le 27 septembre 2006. Or, la filiale d’Iliad n’a pas fait ce choix. L’action en justice menée par le groupe Bottin est-elle l’occasion pour Free de fermer un service qui n’est pas rentable ?

Interrogé par NetEco.com, la direction d’Iliad n’a souhaité faire « aucun commentaire sur le sujet ».

Allô Bottin refuse que l’arrêt du 118 818 de Free lui soit imputé

Le groupe Bottin (…) réfûte les allégations selon lesquelles le groupe Iliad/Free a fermé ses portes de son propre service dédié 118 818 à cause de la procédure judiciaire qu’il a initiée. « Nous n’avons jamais demandé la suspension du service de renseignement téléphonique de Free mais seulement que la communication autour de la notion de gratuité cesse« , explique un porte-parole du groupe Bottin. « On ne peut pas attribuer à Allô Bottin la responsabilité de la fermeture du service de renseignements téléphoniques du groupe Iliad/Free. C’est uniquement une décision stratégique attribuée à la direction du groupe Iliad », assure-t-il.

Pour quelle(s) raison(s) le groupe Iliad a interrompu son service 118 818 depuis vendredi matin ? Officiellement, la réponse est dans la voix de l’automate que l’on peut écouter en composant le numéro. « A la veille de la libéralisation du marché des renseignements téléphoniques intervenue le 3 avril 2006, le groupe Iliad, dans un souci constant d’oeuvrer en vue de faire bénéficier les consommateurs des meilleurs services au meilleur prix a décidé de proposer le seul service de renseignements téléphoniques intégralement gratuit. Moins de deux mois après le lancement de ce service gratuit, une société d’édition d’annuaires exploitant un service de renseignement payant a sollicité judiciairement la fermeture de ce service. Nous sommes navrés de ne pouvoir donner suite à votre appel. » Contacté dans la journée de lundi, le groupe Iliad a refusé d’apporter des commentaires supplémentaires sur le sujet.

Le service gratuit n’est pas gratuit, estime la justice

Il est vrai qu’Allo Bottin a traîné en justice le groupe Iliad/Free en se fondant sur le communiqué de presse diffusé le 1er avril dernier annonçant l’ouverture du 118 818, « 1er service d’annuaire gratuit pour remplacer le 12 » (un communiqué de presse qui n’est plus disponible sur le site d’Iliad d’ailleurs). La maison-mère d’Allô Bottin avait initié une action en référé pour « concurrence déloyale » et « publicité mensongère » en vertu de l’article L. 121-l du Code de la consommation.

Dans une ordonnance rendue le 27 septembre 2006, le tribunal de commerce de Paris donne en partie raison au plaignant. Le fait de considérer le 118 818 comme un « service gratuit » est une publicité mensongère, a estimé le juge. « Ce n’est pas un service gratuit. Derrière, on trouve des systèmes de refacturation entre opérateurs. De plus, cela nécessite des ressources humaines comme des téléopérateurs à rémunérer », explique ce porte-parole. Malgré les précautions prises par Iliad/Free qui signalait dans son communiqué que ce service était gratuit « Ã  partir d’une Freebox et d’une ligne fixe France Télécom », ces explications n’étaient visiblement pas suffisantes.

Après la signification de l’ordonnance, le groupe télécoms disposait d’un mois pour faire appel de ce jugement. « Free ne l’a pas fait dans les délais impartis« , assure Allo Bôttin.

Sources :

Renseignements téléphoniques ALLO 118 © 2005 allo118.com. Rédaction : contact@allo118.com
Conception & réalisation Homo futuris.
S'abonner au fil d'information d'ALLO 118 (RSS)