Renseignements t̩l̩phoniques РLa jungle

13 février 2006 | 118 218, Associations, Critique, Dans la presse, France Telecom, Le Numéro | Commentaires fermés sur Renseignements téléphoniques – La jungle

Depuis l’ouverture du marché des renseignements téléphoniques, le 2 novembre dernier, choisir un service pour trouver un numéro relève du hasard ou du bourrage de crâne publicitaire.

Non seulement les différents annuairistes proposent des services différents à des prix parfois très différents, mais en plus ils s’attaquent les uns les autres en justice ! De quoi rajouter un peu plus à l’opacité ambiante.

Avant il y avait le 12, maintenant il y a 27 numéros différents pour obtenir un renseignement par téléphone. Pas simple de s’y retrouver dans cette offre pléthorique. Surtout quand les différentes sociétés envahissent les médias pour se faire connaître. La concurrence est tellement exacerbée entre les annuairistes qu’ils viennent à en découdre en justice. Le dernier exemple en date concerne France Télécom et la société Le Numéro, qui possède entre autres le 118 218. Cette dernière, dans des spots publicitaires pastichant Véronique et Davina, fait référence au prix de l’appel vers le 118 218 à partir d’un poste fixe France Télécom.

D’où une confusion potentielle chez les consommateurs, qui peuvent ainsi penser qu’en composant le 118 218, ils appellent le service de renseignements téléphoniques de l’opérateur historique. France Télécom a donc saisi la justice, qui lui a donné raison. Le tribunal de commerce de Paris a ordonné à la société Le Numéro de retirer les publicités incriminées car elles constituent un « trouble manifestement illicite », une sorte de parasitisme.

Cette affaire est symptomatique de ce nouveau marché dans lequel les consommateurs ne s’y retrouvent pas. À partir du 3 avril, date de la disparition définitive du 12, il faudra choisir entre plusieurs services sans disposer des éléments pour faire le bon choix. Les nombreux annuairistes et opérateurs de téléphonie ne se contentent pas, en effet, de proposer un service universel de base ; ils tentent aussi et surtout de vendre des services additionnels lourdement surtaxés.

La solution pour assainir la situation passe par la mise en place de certains numéros commençant par 118 mais dédiés uniquement à la délivrance de renseignements téléphoniques de base. Les autres numéros pourraient ainsi continuer leur petite guéguerre juridique et publicitaire de leur côté.

Source : UFC Que Choisir

Free Р118 218 : Rumeur obsol̬te

7 février 2006 | 118 218, Annonces, Associations, Dans la presse, Décalé, Le Numéro | 1 commentaire

118 218Selon un courriel que beaucoup reçoivent en ce moment, Free, le fournisseur d’accès à Internet (FAI) et de téléphonie, surfacturerait les appels émis vers le service de renseignements téléphoniques 118 218. Réponse.

Le courriel qui s’échange le plus sur l’Internet depuis début janvier concerne une prétendue arnaque de la part de l’opérateur de téléphonie Free. Cette mise en garde, qui se transmet entre internautes, concerne les abonnés à la Freebox qui appelleraient le service de renseignements téléphoniques 118 218 : « Beaucoup d’entre nous sommes passés sur des solutions Internet incluant la téléphonie gratuite (sauf les numéros de portable, et les numéros spéciaux comme le 118 218 par exemple). Seulement voilà, quand vous appelez d’un fixe gratuit le 118 218 pour avoir un numéro de téléphone, ceux-ci (ndlr : les opérateurs du 118 218) vous proposent la mise en relation «gratuite» avec votre correspondant. Vous payez donc l’appel au 118 218, mais pas la mise en relation. Sauf que le temps passé en communication après la mise en relation est facturée au prix de l’appel au 118 218 par votre opérateur internet. »

Donc, selon ce courrier électronique, la mise en relation avec le correspondant recherché par le 118 218 est bien gratuite mais la conversation, elle, est payante au prix fort, c’est-à-dire qu’elle n’est pas incluse dans l’offre de téléphonie gratuite et illimitée de Free. Et la note a été des plus salées : l’appel au 118 218 « a été facturé 90 euros pour 20 minutes de conversation » par Free.

S’agit-il d’une rumeur (hoax en anglais) comme il en circule tant sur le Web, d’une réelle arnaque ou d’un problème limité dans le temps ? Free a rapidement apporté une réponse sur son site dans la rubrique Assistance : « Une erreur technique de facturation s’est produite dans nos services entre le 2 novembre et le 31 décembre 2005. Elle se traduit par une surfacturation des appels passés vers le 118 218 pendant cette période. Cette erreur a été corrigée pour le cycle de facturation qui a débuté le 1er janvier de cette année. » Il s’agit donc d’un bug technique temporaire de la part de l’opérateur alternatif. Free s’engage d’ailleurs à « rembourser la totalité du coût des appels émis vers le 118 218 par virement bancaire dans un délai de 8 semaines.» Même si le délai de 8 semaines semble exagérément long pour rembourser des abonnés lésés qui, eux, n’ont pas commis d’erreur technique, le problème semble bien résolu et le courriel qui circule massivement sur Internet obsolète. Ce qui ne doit pas empêcher les abonnés de Free de jeter un oeil sur la facture de la période concernée, des fois que des appels au 118 218 leur ont été surfacturés.

Source : UFC Que Choisir

Autres ressources : HoaxBuster

UFC Que Choisir : Annuaire universel, les bons et les mauvais élèves

16 janvier 2006 | Associations, Bases de données, Critique, Dans la presse, Enquêtes & analyses, Les consommateurs | Commentaires fermés sur UFC Que Choisir : Annuaire universel, les bons et les mauvais élèves

L’Arcep, le gendarme des télécoms, publie un document censé montrer le retard pris par certains opérateurs dans la transmission de leurs listes d’abonnés aux éditeurs d’annuaires et services de renseignements.

UFC Que ChoisirMieux vaut des informations imprécises que pas d’informations du tout. Voilà ce qu’ont dû se dire les membres de l’Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes) en publiant le premier tableau de bord de l’annuaire universel. Ce document, promis il y a un mois par l’Arcep, devait montrer du doigt les opérateurs ne participant pas suffisamment activement à la constitution du futur annuaire universel.

Lire la suite

Le « 118 218 » se prend les pieds dans la facturation

22 novembre 2005 | 118 218, Associations, Critique, Dans la presse, Le Numéro | Commentaires fermés sur Le « 118 218 » se prend les pieds dans la facturation

Le nouveau service de renseignements téléphoniques a surfacturé ses clients en raison d’un problème informatique. Le prestataire promet un dédommagement.

Lire la suite

Suite à des problèmes de facturation, le 118 218 sera gratuit

21 novembre 2005 | 118 218, Associations, Critique, Dans la presse, Le Numéro, Les consommateurs | Commentaires fermés sur Suite à des problèmes de facturation, le 118 218 sera gratuit

Le « 118 218 » rend gratuits tous les appels passés depuis le 2 novembre par les abonnés de France Telecom, suite à des problèmes de surfacturations des appels passés depuis son ouverture.

Les clients Le Numéro sont surfacturésUne façon de volontaire d’appliquer l’engagement de qualité prit de rembourser le client s’il n’est pas satisfait, mais aussi de rattraper cet incident pour en minimiser l’impact sur une marque lancée en fanfare sur la base de sa maison mère anglaise qui se flatte de sa satisfaction client.

Un incident qui apparaît alors que l’association de consommateurs UFC-Que Choisir dénonce le procédé retenu par l’autorité de régulation pour le remplacement des numéros de renseignements téléphoniques.

Seuls les personnes coupées du monde français depuis la fin octobre peuvent avoir échappé au à la mélodie « Toutouyoutou », l’air historique de l’émission Gym Tonic de Véronique et Davina, utilisée par Le Numéro pour la promotion de son service de renseignements téléphonique

Lire la suite

Les clients Le Numéro sont surfacturés

21 novembre 2005 | 118 218, Associations, Critique, Dans la presse, Le Numéro, Les consommateurs | Commentaires fermés sur Les clients Le Numéro sont surfacturés

Un problème technique a gonflé la facture des utilisateurs de la nouvelle plate-forme de renseignements téléphoniques du 118 218.

Ça commence mal pour 118 218 Le Numero, l’un des nouveaux services de renseignements téléphoniques ouverts en ce début de mois. Le prestataire s’est fendu d’un communiqué daté du 19 novembre confirmant « une erreur dans la facturation des appels passés vers le ‘118 218’ par les abonnés de France Telecom depuis leur ligne fixe« . La société vient d’ailleurs de mettre en place un numéro gratuit (0 805 70 65 80) et une adresse e-mail (serviceclient@118218.fr) à disposition des personnes concernées.

Lire la suite

Disparition du « 12 » programmée en avril

3 novembre 2005 | Annonces, Associations, Critique, Dans la presse, Les consommateurs, Les Services, Les Tarifs | Commentaires fermés sur Disparition du « 12 » programmée en avril

Annuairistes, opérateurs : la soupe est servie !

Avec l’arrivée des 118XYZ et la disparition du 12 en avril prochain, l’ARCEP a tout organisé pour jeter les consommateurs dans les filets de 27 sociétés (annuairistes et opérateurs de téléphonie) qui, sous couvert de fournir le service universel de base, sont surtout impatientes de pouvoir les diriger vers des services additionnels lourdement surtaxés (horaires d’ouverture et menu d’un restaurant, itinéraire routier, prévision météo…).

Lire la suite

Renseignements téléphoniques ALLO 118 © 2005 allo118.com. Rédaction : contact@allo118.com
Conception & réalisation Homo futuris.
S'abonner au fil d'information d'ALLO 118 (RSS)