Le centre d’appels Intra Call Center étend son site principal d’Amiens

25 mars 2006 | 118 000, Business, Dans la presse, Intra Call Center, Telegate France | 1 commentaire

Investissements

Après l’ouverture récente d’un nouveau site à Reims (Marne), le centre d’appels Intra Call Center (1070 emplois sur trois sites : Amiens, Lyon, Reims) annonce l’extension de son site principal d’Amiens (600 emplois) qui devrait créer 150 nouveaux emplois d’ici la fin 2006.

Intra Call center fait état dans un communiqué, d’une « accélération » de sa « croissance » du fait notamment de la reprise des activités du plateau téléphonique d’Amiens de Finaref (carte privative) et de l’acquisition de nouveaux marchés comme celui de Telegate. Le leader européen des renseignements téléphoniques a en effet choisi d’asseoir le développement de son service en France (le 118 000) en confiant le traitement de ses appels à Intra Call Center.

Créé en 1996-1997 à Amiens (Somme) par Eric Dadian, un ancien de SVP, qui avait fait à l’époque le pari de « mettre les compétences à distance », ce centre d’appels multi-compétences a réalisé en 2005 un chiffre d’affaires de 22 millions d’euros et estime son chiffre d’affaire 2006 à 30 millions d’euros.
Intra Call Center appartient au groupe European Directory SA, groupe néerlandais spécialisé dans les annuaires.

Il fait partie des rares centres d’appels à avoir obtenu la certification Afnor « NF Service ». Parmi ses références figurent Bouygues Telecom, UPC/NOOS, Telegate, Canal Plus, Coca Cola, M6 Boutique, Mattel. Mais le centre d’appels a bien d’autres clients qui exigent la confidentialité.
Les développements nouveaux d’Intra Call Center seront salués lundi 27 mars par Gilles de Robien, président d’Amiens métropole et député-maire d’Amiens lors de l’implantation d’Intra Call Center.

Source : L’Usine Nouvelle.com

Réagir à cet article sur le forum

Le fabuleux destin de la campagne 118 218

23 mars 2006 | 118 000, 118 008, 118 218, 118 712, Business, Campagnes de Pub, Dans la presse, France Telecom, Le Numéro, Pages Jaunes Numero, Telegate France | 1 commentaire

118 218 Le NuméroEn l’espace de quatre mois, et grâce à sa seule communication, le 118 218 dispose désormais de la même notoriété que le 12. Récit d’une success-story.

Attention, cette campagne de publicité pour le 118 218 n’est pas tout à fait comme les autres. Les enfants la chantent en choeur dans les cours de récréation et 1 million d’internautes se sont précipités sur le site totoyoutour.fr. Résultat, alors que les numéros de renseignements téléphoniques classiques – le 12, le 222 (SFR), le 712 (France Télécom-Orange) et le 612 (Bouygues) – seront légalement occis le 3 avril prochain, et que le grand public ne sait plus où donner de la tête devant la cohorte d’indicatifs inédits à base de 118, le 118 218 (propriété du groupe britannique The Number) surnage allègrement au-dessus du lot.

Avec un taux de notoriété spontanée de 55 %, il fait désormais jeu égal avec le 12, devant le 118 712 (France Télécom-Orange), 118 000 (Telegate) et enfin 118 008 (Les Pages Jaunes). Récit d’une épopée publicitaire.

Lire la suite

Renseignements téléphoniques : À n’y rien comprendre

14 mars 2006 | 118 000, 118 318, 118 710, Associations, Critique, Dans la presse, France Telecom, Le Numéro, Telegate France | 2 commentaires

Alors que le « 12 » n’a plus qu’une trentaine de jours à vivre, les nouveaux services de renseignements en « 118 » peinent à être crédibles aux yeux des consommateurs. Matraquage publicitaire, offres de services confuses et tarifs peu clairs retardent la mise en place d’une saine concurrence.

Gymnastes kitsch, éphèbes huilés ou encore pictogrammes numériques… Aujourd’hui, difficile d’échapper au matraquage publicitaire des nouveaux opérateurs des renseignements. Mais alors que 27 annuairistes et opérateurs de téléphonie essayent de se partager le marché, à grand renfort de publicités souvent peu explicites sur les offres, l’Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes) fait une première « victime » chez les 118 !

L’autorité de régulation a décidé de reprendre le 118 866 à la société Renseignement téléphonique français, car la filiale du groupe espagnol BigWorld n’a pas payé sa redevance annuelle de 40 000 euros.

À peine un mois avant la disparition du service universel de renseignement, le « 12 », les rouages de la machine 118 continuent donc de se gripper. Selon l’Arcep, sur les deux derniers mois de 2005, les 118 auraient reçu seulement 9,02 % des 37,5 millions d’appels passés vers l’ensemble des services de renseignements. Les « 12 », « 222 », « 3200 », « 3211 », »3912 », « 612 » et « 712 » ont géré les 90,98 % « restants ».

Si aujourd’hui les nouveaux services de renseignements sont largement boudés par les usagers, ce n’est pas faute de notoriété, mais surtout en raison du manque de clarté de leur offre ! D’une part, l’offre de base s’est élargie à l’extrême (mise en relation, envoi d’un SMS, recherche inversée, envoi de plans par MMS, informations météo ou trafic…). D’autre part, le prix moyen d’un appel a augmenté. Selon une récente étude TNS Sofres pour l’Acsel (Association pour le commerce et les services en ligne) sur l’ensemble des appels émis, tant depuis des fixes que des mobiles, l’usager débourse désormais 1,08 euro pour un renseignement via un « 118 », alors qu’il payait 1,05 euro, en octobre 2005, avec le « 12 ». Mais les écarts de prix sont considérables, de 0,56 euro l’appel à partir du 118 710 (France Télécom) à 1,35 euro à partir du 118 318 (société Le Numéro) quand on appelle d’un téléphone fixe (source : Arcep). Autre aberration, en appelant le même numéro de renseignements téléphoniques mais à partir d’un opérateur différent, les prix varient de manière significative. Par exemple en appelant le 118 000 (société SAS), il faudra payer 0,96 euro la minute à partir d’un poste fixe, 1,35 euro l’appel + 0,34 euro la minute à partir de l’opérateur Orange, 1,10 euro l’appel + 0,10 euro la minute pour SFR et 1,12 euro l’appel + 0,225 euro la minute pour Bouygues Télécom !

Il est donc difficile pour l’usager de distinguer les prestataires prompts à fournir un accès aux renseignements de qualité et au meilleur prix de ceux qui ont investi 40 000 euros pour se contenter de faire de l’argent sur les services. Pourtant, dès le 3 avril, les consommateurs devront trancher entre plusieurs services sans disposer des éléments indispensables pour choisir. La solution n’est donc pas de supprimer définitivement un service de base universel, mais de laisser le « 12 » vivre, jusqu’à ce que la concurrence se soit totalement établie et que le marché se soit assaini. La mise en place de numéros « 118 » dédiés à la seule délivrance de renseignements téléphoniques de base est aussi une alternative possible.

Source : UFC Que Choisir

Comparer les numéros 118

Réagir à cet article sur le forum

Le 118 000 porte plainte contre Orange

11 mars 2006 | 118 000, 118 218, Bases de données, Dans la presse, France Telecom, Le Numéro, Telegate France | Commentaires fermés sur Le 118 000 porte plainte contre Orange

France Télécom est attaqué de toutes parts par les nouveaux services de renseignements téléphoniques.

Tous contre France Télécom ! Après la saisine du 118 218 du Conseil de la concurrence contre l’opérateur historique, c’est au tour du 118 000 (Telegate) de porter plainte contre Orange.

Selon les Echos, le service de renseignements téléphoniques estime que la filiale mobile vend trop cher ses numéros de téléphone aux éditeurs. « Ce tarif est excessif, et considérablement plus élevé que celui auquel France Télécom vend les numéros du téléphone fixe. Orange nous demande de contribuer au coût de collecte des numéros, ce qui est contraire à la jurisprudence européenne« , se plaint Charles Tonlorenzi, dg de Telegate France, cité par le quotidien.

L’Arcep, le régulateur des télécoms devrait se prononcer sur cette question avant la fin du mois de mai.

En janvier dernier, le 118 218 (The Number) a saisi le Conseil de la Concurrence. Il reproche à l’opérateur historique de pratiquer une rétention de ses données.

Explication : les utilisateurs du service de renseignements de France Télécom ont accès à plus d’informations que ceux utilisant des services concurrents. Par exemple, pour une société ayant plusieurs numéros, le service de France Télécom pourra communiquer l’affectation de chaque numéro alors que ses concurrents ne pourront pas le faire. Par ailleurs, le 118 218 indique n’avoir accès qu’aux raisons sociales des entreprises et pas à leurs noms commerciaux. Difficile alors de répondre à la demande d’un consommateur.

Dans un communiqué, le service de renseignements explique que des constats répétés et certifiés par huissier ont mis en évidence des inégalités manifestes de traitement des différents acteurs selon qu’ils appartiennent ou non au Groupe France Télécom.

Conséquence : « cette discrimination pénalise les nouveaux acteurs dans leurs réponses aux demandes des consommateurs, que ce soit pour obtenir les numéros de certains services commerciaux (garages, restaurants…) ou administratifs (par exemple le numéro du Conseil de
la Concurrence, du Ministère de l’Intérieur ou des Assédic…), voire de certains numéros de particuliers
« .

Et de poursuivre : « ces pratiques constituent un abus de position dominante, du fait de la discrimination introduite entre les opérateurs de renseignements téléphoniques faisant partie du Groupe France Télécom et les autres« .

Interrogé, Bruno Massiet du Biest, directeur général du 118 218 souligne que ces pratiques « nous obligent à mettre en place des moyens importants pour combler le différentiel d’informations. Nous devons ainsi collecter ou acheter à l’extérieur les informations manquantes. Ce qui nous a déjà coûté plusieurs centaines de milliers d’euros voire un million d’euros ».

« On ne peut pas continuer ainsi. D’autant plus que France Télécom a l’obligation de nous livrer une base complète. Le décret est à ce sujet très précis. Pour autant, l’opérateur historique ne répond pas à ces obligations, créant de fait une situation déloyale« .

Le 118 218 demande donc au Conseil de la concurrence des mesures conservatoires pour obtenir la cessation immédiate de ces « pratiques discriminatoires« . « Nous exigeons d’avoir accès à la même base que celle utilisée par les filiales du groupe France Télécom« , tonne Bruno Massiet du Biest.

Source : Silicon.fr

Le 118.000 dépose une requête contre Orange

11 mars 2006 | 118 000, Dans la presse, France Telecom, Telegate France | Commentaires fermés sur Le 118.000 dépose une requête contre Orange

La société ‘le 118.000 SAS’ estime excessif le prix de vente des numéros mobiles Orange proposé aux fournisseurs de renseignements téléphoniques.

Renseignements : le 118.218 n’est pas le seul à s’opposer à France Télécom.

Jeudi, la société ‘le 118.000 SAS’, filiale du groupe allemand Telegate, a déposé une demande d’arbitrage auprès de l’Arcep concernant le prix de vente des numéros Orange aux fournisseurs de renseignements téléphoniques.

Lire la suite

Le 118 000 innove et lance des services de plans, itinéraires, informations trafic et météo.

9 mars 2006 | 118 000, Les Services, Telegate France | Commentaires fermés sur Le 118 000 innove et lance des services de plans, itinéraires, informations trafic et météo.

Communiqué de presse Telegate 118 000

Le 118 000 innove et lance des services de plans, itinéraires, informations trafic et météo.

Paris, le 1 mars 2006 – Après 4 mois d’activité, le taux de satisfaction des clients du 118 000 est de 97 %(*). Son objectif de qualité de service étant désormais atteint, le 118 000 innove et lance une gamme de services jusqu’alors inexistante sur le marché des renseignements téléphoniques. Dès aujourd’hui, les 10 000 utilisateurs déjà inscrits vont pouvoir tester en exclusivité un service d’Itinéraires, Informations trafic et météo.

Recevoir un itinéraire optimisé en fonction de l’état du trafic en temps réel

Vous êtes bloqués dans un embouteillage, perdus ou encore en retard, appelez le 118 000 et ce service vous indiquera l’itinéraire le plus court pour vous rendre à votre destination en fonction de l’état du trafic en temps réel (signalisation des radars, ralentissements, travaux, accidents) et vous fournira des informations météo avec des prévisions à deux jours. Ces services, lancés en test aujourd’hui, sont sans surtaxe, inclus dans le prix de l’appel comme tous les services du 118000.

Pour faire partie des testeurs, il suffit de s’inscrire sur le site web www.118000.fr.

Les premières innovations du 118 000 ont augmenté significativement l’usage des renseignements téléphoniques.

Un service de plan permettant d’obtenir le plan du quartier sur un téléphone mobile avec des informations pratiques (stations de métro – parkings – distributeurs de billet les plus proches) a été lancé en décembre 2005 auprès de 50 000 testeurs. Ce service a convaincu ces utilisateurs, qui après appropriation du service, ont augmenté significativement leur utilisation des renseignements téléphoniques.

118 000 : une large gamme de services sans coût supplémentaire

Dorénavant les clients du 118 000, en plus des services classiques liés aux renseignements téléphoniques (recherche de particuliers et professionnels, recherche inversée, recherche de proximité, SMS de confirmation, mise en relation), bénéficient d’informations pratiques (plans, itinéraires, information trafic, météo, parking, métro, horaires d’ouvertures, restaurants par type de cuisine, hôtels par étoile, stations services et garages par marque, banques par réseau…) et prochainement, les cinémas (films, séances) et l’agenda culturel.

* études de qualité réalisées mensuellement par Maxiphone auprès de 1 000 clients.

A propos du 118 000

Filiale du Groupe telegate, Le 118 000 est un nouvel acteur du marché français des services de renseignements téléphoniques. Leader européen des renseignements téléphoniques, le Groupe telegate est reconnu pour sa qualité de service et sa capacité à innover, une expertise qui lui a permis de devenir le partenaire de SFR et Bouygues Télécom, dont il opère les services de renseignements téléphoniques respectivement le 222 et le 612, en plus du service 118 000.

Employant plus de 2400 personnes, le Groupe telegate est présent en Allemagne, Espagne, Italie et Autriche et a enregistré un chiffre d’affaire de 141,2 millions d’euros (Normes IFRS) en 2004.

Source : communiqu̩ de presse Telegate Р118 000

Les n° « 118 » : premiers tests de qualité

9 mars 2006 | 118 000, 118 007, 118 008, 118 218, 118 712, Allô Bottin, Baromètre 118, Dans la presse, France Telecom, Le Numéro, Les Services, Pages Jaunes Numero, Telegate France | Commentaires fermés sur Les n° « 118 » : premiers tests de qualité

TNS Sofres publie son étude commandée par l’Association pour le commerce et les services en ligne et relatée dans notre article du 1er mars : L’ACSEL présente son 1er baromètre sur la qualité de service des 118.

Lire la suite

ALLO 118 met à jour son comparateur de numéros 118

6 mars 2006 | 118 TELEDIS, Allô Bottin, Annonces, Articles ALLO118, Enquêtes & analyses, France Telecom, Intra Call Center, Le Numéro, Les acteurs du 118, Les Services, Les Tarifs, Pages Jaunes Numero, Telegate France | Commentaires fermés sur ALLO 118 met à jour son comparateur de numéros 118

comparaison des offres 118ALLO 118 demande aux opérateurs 118 de préciser les tarifs de communication après la mise en relation et met à jour son comparateur de numéros 118.

Dans 1 mois le 12 ne répondra plus. Il faudra choisir parmi les nouveaux numéros 118XYZ. ALLO 118 vous propose cette semaine de vous faire partager le résultat d’une consultation des acteurs des renseignements téléphoniques menée durant le mois de février.

Coût de la mise en relation

Nous corrigeons ou faisons évoluer nos données lorsque nous-même ou des intervenants extérieurs nous y ont incité par leur retours – utilisateurs, professionnels, opérateurs telecom ou d’un 118, …

Il semble aujourd’hui qu’un manque d’information concernant le surcoût après la mise en relation, fonction de l’opérateur Telecom et du 118 utilisé, dépende fortement et ne soit pas systématiquement incluse. C’est le cas notamment pour les opérateurs mobiles, Orange, SFR et Bouygues Telecom.

Nous avons décidé de consulter l’ensemble des acteurs pour leur poser directement la question. Nous avons ensuite corrigé nos données concernant le surcoût après la mise en relation en indiquant l’une de ces 4 alternatives :

  • inclus
  • refusé (x)
  • tarif à la minute (en €/min)
  • information non communiquée

Notre comparateur vous permet de comparer et de trier les tarifs & services de 19 numéros 118 XYZ pour les principaux réseaux fixes (France Telecom, Free, Neuf Cegetel et Tele2) et mobiles (Orange, SFR, Bouygues Telecom).

Accédez à notre comparateur de numéros 118.

Mise à jour du comparateur de numéros 118

Au tableau de changements, amélioration de l’ergonomie de l’interface et réorganisation plus logique des 4 colonnes « Tarifs » qui ont été vérifiés et qui représentent la majeure partie de la mise à jour. La consultation des opérateurs 118 sur leurs tarifs en général et la Mise En Relation (M.E.R.) en particulier doit permettre de lever bon nombre d’ambiguïtés et mettre en garde le utilisateurs sur les risques de surcoûts importants s’ils demandent ce service, selon l’opérateur 118 XYZ et le réseau duquel ils appellent.

Merci de nous signaler toute erreur constatée, à ce titre nous vous invitons à en faire état sur nos forums ou directement par mail.

De nombreuses réponses mais quelques questions restées sans suites

Certains opérateurs, malgré les relances, sont aux abonnés absents… en effet ALLO 118 a interrogé tous les acteurs du 118 présents dans notre comparatif. Notre consultation, commencée fin janvier s’est déroulée sur un mois, voici la liste des services contactés :

  • Telegate : 118 000
  • IntraCall Center : 118 001 – pas de réponse
  • Allo Bottin : 118 007
  • PagesJaunes : 118 008
  • France Telecom : 118 712 – pas de réponse
  • Le Numéro : 118 218
  • Teledis : 118 222 – réponse fournie par Le Numéro

Informations complémentaires

Telegate, Allo Bottin et PagesJaunes nous ont fourni des information complémentaires que nous avons jugé utile de vous faire partager :

Telegate

Depuis le 2 janvier, la recherche/information à proximité est disponible tout comme de l’information à valeur ajoutée : horaires d’ouvertures, restaurants par type de cuisine, hôtels par étoile, concessionnaires automobiles par marque distribuée …. Et si vous ne savez pas choisir parmi plusieurs propositions de restaurants ou bars ou hôtels que l’on pourrait vous faire, on vous propose les recommandations du Guide du Routard.

Allo Bottin

Services et spécificités des numéros Allo Bottin, inclus dans le prix d’appel, à savoir :

  • 3 renseignements (2 auparavant), effectif depuis début 2006
  • Disparition du numéro 118 268
  • La géolocalisation et les informations de proximité, grâce au savoir-faire du Groupe Bottin, avec l’intégration de Planfax en janvier 2005.

A propos des centres d’appels

Les deux partenaires, Bottin et Belgacom, ont fait le choix de créer, pour ce service, des Centres d’Appels en France, plus précisément dans la région du Hainault-Valenciennois. Belgacom est le 1er opérateur de télécommunications en Belgique, avec le numéro de renseignement « 1307 » et une longue expérience des centres d’appels gérés en 3 langues (français, allemand et flamand).

PagesJaunes

Le 118 008 propose les services suivants :

– Service à proximité avec indication de la distance à pied et en voiture. (ex : je recherche la pharmacie la plus proche de chez moi…)
РInformation POI (Point of Interest) : m̩tro et stations essence
– En cas d’occupation et de non réponse, retour en ligne avec un Téléconseilleur avec reprise du contexte

Actuellement, le 118 008 n’est pas accessible sur les boucles locales des opérateurs tiers (Free, Neuf Cegetel, Tele 2,…) et annonce être en cours de négociation avec ces opérateurs.

Renseignements t̩l̩phoniques Рnouveaux acteurs, nouveaux services, nouveaux business models ?

3 mars 2006 | 118 218, Business, Dans la presse, France Telecom, Le Numéro, Pages Jaunes Numero, Telegate France | Commentaires fermés sur Renseignements téléphoniques – nouveaux acteurs, nouveaux services, nouveaux business models ?

Pour se différencier, le 118 218 relance la collecte des N° mobiles

L’initiative que prend Le Numéro qui gère notamment le 118 218 ne se résume pas à l’indexation des N° mobiles (46 millions en France !) qui peinent à être collectés au sein de l’annuaire universel.

Adossé à Nokia et Neuf Cegetel, Le Numéro s’engage dans l’association « L’Annuaire des mobiles pour tous » à rassembler les coordonnées personnelles au sens large : le N° de mobile, mais également l’adresse email, le pseudo de messagerie instantanée, le blog, les coordonnées professionnelles…

Le constat est en effet assez décevant ; l’Arcep annonçait le 6 février « une légère progression » pour l’annuaire universel, mais « le taux d’inscrits toujours très marginal, atteignant à peine 1,2 % (1,0 % un mois auparavant). » Par ailleurs la situation est très contrastée entre opérateurs. « Ainsi, le nombre de numéros inscrits sur la liste d’abonnés fournie par SFR (plus de 500 000) est très nettement supérieur à celui correspondant aux listes des deux autres principaux opérateurs mobile, Bouygues Telecom et Orange France, pour lesquels le nombre d’inscrits n’atteint pas 20 000. »

Une étude de TNS Sofrès montre pourtant que 37% des Français sont prêts à communiquer leurs coordonnées, le taux allant même jusqu’à 65% si un système de filtrage est mis en place, ce qui sera le cas pour Le Numéro.

L’enjeu est cependant plus large qu’il ne paraît au premier regard tout particulièrement pour les opérateurs télécoms – ce n’est pas pour rien que Neuf Cegetel s’associe à l’initiative : la mise en relation ne va-t-elle pas bientôt primer sur le transport de données ?

L’EBG réunit les acteurs de ce marché vendredi 10 mars [voir paragraphe suivant]. Il manque peut-être à cette table ronde des acteurs comme Microsoft, Google Earth, Yahoo ! Local Search…

Renseignements t̩l̩phoniques Рnouveaux acteurs, nouveaux services, nouveaux business models ?

  • Pourquoi investir aujourd’hui dans le domaine des renseignements téléphoniques ? CA en baisse, investissements marketing importants …
  • Quelles sont les critères de différenciation possibles pour les acteurs :
    • En terme de services : plans, sms, services associés
    • En terme de tarification et de financement des services
  • Que représente aujourd’hui le service des renseignements pour les opérateurs ?
  • Reconnaissance vocale, dimensionnement des centres d’appels ou délocalisation : quelle équation mettre en place entre tarifs, qualité de service et attentes des usagers ?
  • Existe-t-il une place pour tous les acteurs sur ce marché, quels sont les activités de niche possibles (servcies aux opérateurs, intégration des renseignements dans une gamme plus large de services …) ?
  • Le point sur la mise en place de l’annuaire universel et l’accès des acteurs aux bases. Les conditions d’inscription à l’annuaire universel sont elles un frein à sa constitution ?
  • Quelles questions règlementaires restent en suspens ?

Intervenants :

  • ARCEP – François Varloot, chef de l’unité économie des réseaux et services
  • TELEGATE – Charles Tonlorenzi, directeur général
  • LE NUMERO – Bruno Massiet du Biest, directeur général
  • PAGES JAUNES – Valérie Shwartz, directeur voix et services
  • FRANCE TELECOM – Fabrice André, directeur marketing ventes et services

Animation : Henri Tcheng, responsable du secteur Télécommunications, BEARINGPOINT

Commission Télécommunications vendredi 10 mars 2006 de 12h30 à 14h30

Source : Elenbi.com et EBG

Difficile de s’y retrouver avec les 118

3 mars 2006 | 118 000, 118 001, 118 007, 118 218, 118 711, 118 712, 118 713, Allô Bottin, Critique, Dans la presse, France Telecom, Intra Call Center, Le Numéro, Les acteurs du 118, Telegate France | Commentaires fermés sur Difficile de s’y retrouver avec les 118

A un mois de la disparition définitive des anciens numéros des services de renseignements, dont le fameux « 12 », les nouveaux opérateurs, dont les numéros commencent par 118, se livrent une bataille féroce pour s’imposer sur ce marché prometteur. Problème : devant une offre pléthorique de numéros plus ou moins ressemblants, les usagers ont du mal à s’y retrouver. D’autant que les opérateurs sont assez discrets sur le prix de leur service. Explications en trois points pour y voir plus clair.

Lire la suite

Renseignements téléphoniques ALLO 118 © 2005 allo118.com. Rédaction : contact@allo118.com
Conception & réalisation Homo futuris.
S'abonner au fil d'information d'ALLO 118 (RSS)