Renseignements : les 118 en plein doute

27 septembre 2006 | 118 000, 118 008, 118 218, Associations, Business, Critique, Dans la presse, France Telecom, Le Numéro, Les acteurs du 118, Telegate France | Commentaires fermés sur Renseignements : les 118 en plein doute

Deux tendances, prévisibles, se dessinent: seuls les plus puissants résistent tandis que la demande chute. La faute à Internet

L’eldorado s’est-il transformé en piège ? Quasiment six mois après le lancement des successeurs de l’historique 12, le bilan des nouveaux services de renseignements téléphoniques est très mitigé. Une situation que de nombreux observateurs avaient prévu.

Car il n’y a pas de place pour tout le monde. Seuls ceux qui auront le plus investi en publicité tireront leur épingle du jeu. Déjà, sur les 57 numéros mis en vente, une quinzaine fonctionne encore, souligne Libération.

Trois éditeurs ont particulièrement mis la main au portefeuille. The Number qui exploite le 118 218, Telegate (le 118 000) et France Télécom (118 008) auraient à eux trois dépensé plus de 100 millions d’euros en publicité.

Car il faut marquer les esprits, marteler sans cesse les nouveaux numéros, y associer une image forte.

Résultat, ce sont eux qui contrôlent aujourd’hui le marché. Selon une étude de TNS Sofres, le 118 218 est connu de 52% des personnes interrogées (citation spontanée). Du coup, il se taille une part de marché de 40% à 50%. Ce qui en fait le leader de ce nouveau secteur évalué à 250 voire 300 millions d’euros par an.

Derrière le 118 218, on trouve donc le 118 000 du groupe Telegate (et ses chansons folkloriques…), connu de 25% des sondés, le 118 712 (France Télécom) avec 21% et le 118 008 (PagesJaunes) avec 16%.

Mais ces trois leaders sont confrontés à un marché en chute libre. Ces lancements devaient stimuler la demande: on est loin du compte. Selon Libération, les acteurs observent une baisse de 30 à 40% sur un an des demandes de renseignement. « Décevant », commente Charles Tonlorenzi, président de Telagate. L’essor d’Internet, et des renseignements gratuits, y est sans doute pour quelque chose.

Un bénéfice consommateur contesté

Pour l’association UFC-Que Choisir ?, la disparition du ’12’ « ne sert en aucun cas l’intérêt des consommateurs« . « Avec l’arrivée des 118XYZ et la disparition du 12, l’ARCEP a tout organisé pour jeter les consommateurs dans les filets de 27 sociétés (annuairistes et opérateurs de téléphonie) qui, sous couvert de fournir le service universel de base, sont surtout impatientes de pouvoir les diriger vers des services additionnels lourdement surtaxés« .

Et de poursuivre: « Les consommateurs ne pourront plus obtenir simplement un numéro de téléphone de l’hôpital, d’un collègue de travail ou d’un ami sans devoir faire face aux sollicitations d’un marchand de services en tous genres. Il est donc mensonger de dire que le 118XYZ est l’équivalent du ’12’« .

Même tonalité de la part de la CLCV : « Les constructions tarifaires sont complexes et l’information sur ces tarifs difficilement accessible. En terme de qualité, des progrès sont également à faire« .

Le régulateur semble au contraire satisfait des premiers pas des 118. Dans une étude, l’Arcep se couvre déjà en indiquant que « la qualité globale des numéros 118 est équivalente à la qualité des anciens numéros« .

L’Autorité protège ses arrières et s’empresse de préciser : « Cette bonne performance globale devra être confirmée après la fermeture des anciens numéros. Les 118 vont traiter l’intégralité des appels vers les services de renseignements et certains d’entre eux seront donc davantage sollicités« .

Source : Silicon.fr

Autres articles sur le même sujet :

France Télécom réorganise ses renseignements

20 septembre 2006 | 118 008, 118 711, 118 712, Business, Dans la presse, France Telecom, Pages Jaunes Numero, Social | Commentaires fermés sur France Télécom réorganise ses renseignements

La cession de Pages jaunes contraint France Télécom à redéployer ses effectifs.

Avec 17,82 % de grévistes hier à la mi-journée selon la direction, la grève à France Télécom était peu suivie. Les fédérations CGT, FO et SUD avaient appelé à la grève les 1 460 salariés travaillant dans les 52 centres de renseignements du groupe répartis à travers toute la France. Une façon de protester contre le plan de redéploiement des renseignements téléphoniques présenté hier et aujourd’hui par la direction au comité central d’établissement (CCE).

« Quelques sites fermeront », indique la direction. Plus précis, les syndicats mentionnent ceux de Langon, près de Bordeaux (11 personnes) et de Vichy (15 personnes). Les syndicats redoutent 680 suppressions de postes. Mais « il n’y aura pas de licenciement », a assuré un porte-parole de l’opérateur historique. « C’est malgré tout une rupture chez France Télécom qui avait jusqu’à présent préservé un tissu d’emploi local dans des villes moyennes », note René Ollier, élu SUD au CCE.

Fin du contrat de sous-traitance

Cette réorganisation est rendue nécessaire par la vente de Pages jaunes, filiale de France Télécom, annoncée en juillet et qui devrait être effective d’ici à la fin de l’année. Pages jaunes et son numéro 118 008 va devenir un concurrent de France Télécom et de ses services 118 712 et 118 711. Du coup, Pages jaunes a décidé de mettre fin au contrat de sous-traitance en vertu duquel les appels de ses clients étaient traités par les centres de France Télécom. A la fin du premier semestre 2007, plus un seul salarié de l’opérateur ne répondra aux clients de Pages jaunes.

Lire la suite

La guerre du 118 fait des victimes chez France Télécom

18 septembre 2006 | 118 008, 118 218, 118 711, 118 712, Annonces, Critique, Dans la presse, France Telecom, Pages Jaunes Numero, Social | Commentaires fermés sur La guerre du 118 fait des victimes chez France Télécom

Les syndicats de France Télécom appellent à une grève mardi, pour protester contre un plan de redéploiement touchant 400 salariés. L’opérateur subit de plein fouet l’abandon du 12 et l’ouverture à la concurrence, qui entraîne une chute du marché de plus de 30%.

Avis de perturbation dans les renseignements téléphoniques. Les fédérations CGT, FO et Sud de France Télécom appellent leurs personnels à faire grève mardi 19 septembre pour protester contre la fermeture de plusieurs sites et le « redéploiement de centaines d’agents ». En cause, le plan que doit présenter le même jour la direction de l’opérateur : dès le mois de décembre, environ 400 salariés sur 1460 devraient être touchés par des redéploiements vers d’autres sites, des reclassements et des départs en congés de fin de carrière. « Quelques sites fermeront », à Langon et Vichy notamment, mais « il n’y aura pas de licenciement », assure toutefois un porte-parole de la direction, qui justifie cette réorganisation par le « non-renouvellement par PagesJaunes du contrat de sous-traitance du 118.008 qui arrive à échéance fin du premier semestre 2007 ».

Lire la suite

France Télécom annonce demain un plan de réorganisation des salariés du 118

18 septembre 2006 | 118 008, 118 712, Annonces, Critique, Dans la presse, France Telecom, Pages Jaunes Numero, Social | Commentaires fermés sur France Télécom annonce demain un plan de réorganisation des salariés du 118

Départs en congés de fin de carrière et fermeture de sites, France Télécom réduit la toile sur son activité de services de renseignements téléphoniques pour faire face à la concurrence et à une baisse des appels. Un plan de réorganisation sera présenté demain lors d’un Comité central d’établissement. Les syndicats appellent à la grève.

La concurrence active sur le marché des renseignements téléphoniques avec la fin du « 12 » ainsi que des « 612, 222 et 712 » dans la téléphonie mobile le 3 avril dernier fait ses premiers dégâts. La direction de France Télécom présente demain au Comité central d’établissement un plan de redéploiement de ses services de renseignements téléphoniques. 1.460 salariés (opérateurs et opératrices) sont concernés par ce plan qui suscite des craintes des syndicats du groupe. Les fédérations CGT, FO et Sud mettent en avant des « suppressions d’emplois en perspective » et appellent le personnel des renseignements à la grève demain.

Lire la suite

France Télécom : plan de redéploiement des services du renseignement (118)

18 septembre 2006 | 118 008, Annonces, Critique, Dans la presse, France Telecom, Pages Jaunes Numero, Social | Commentaires fermés sur France Télécom : plan de redéploiement des services du renseignement (118)

La direction de France Télécom doit présenter mardi au Comité central d’établissement un plan de redéploiement des services de renseignements téléphoniques (118) concernant « plusieurs centaines » de salariés, et contre lequel les syndicats appellent à la grève, selon des sources concordantes. « Quelques sites fermeront », mais « il n’y aura pas de licenciement », a assuré un porte-parole de la direction interrogé par l’AFP. Dénonçant pour leur part des « suppressions de postes », les fédérations CGT, FO et Sud des télécommunications ont appelé à la grève mardi les 1.460 salariés qui travaillent dans le secteur du renseignement à France Télécom.

Selon une source proche du dossier, « 400 salariés, travaillant essentiellement pour le 118008 » seraient directement concernés par ce plan. La direction a précisé que « certains salariés vont être obligés de changer de site », et qu’il y aura des reclassements et des « centaines de départ en congés de fin de carrière ». « On redéploiera les salariés souhaitant continuer dans le renseignement dans la même ville où une ville avoisinante, soit sur d’autres activités avec un complément de formation », a-t-elle précisé justifiant cette réorganisation par le « non-renouvellement par PagesJaunes du contrat de sous-traitance du 118.008 qui arrive à échéance fin du premier semestre 2007.

Il y a une baisse du trafic global des services de renseignements, a souligné la direction. Selon ses estimations, le marché global des renseignements devrait être de l’ordre de 150 millions à 170 millions d’appels fin 2006, contre 240 millions en 2005, et 300 millions fin 2004. Sud PTT estime de son côté que « les opératrices et opérateurs des services de renseignements, dont la qualité du service est unaniment reconnue, ne doivent pas faire les frais » de l’ouverture du marché des renseignements téléphoniques. Le calendrier de la direction prévoit un premier redéploiement fin décembre avec le départ des salariés en congés de fin de carrière et la fermeture de certains sites des PagesJaunes. La réorganisation intégrale, elle, est programmée pour la fin du premier semestre 2007, date de l’échéance du contrat de sous-traitance du 118.008 par France Télécom.

Source : LeMonde.fr

Le marché des renseignements téléphoniques déchante

7 septembre 2006 | 118 000, 118 218, Baromètre 118, Business, Dans la presse, France Telecom, Le Numéro, Pages Jaunes Numero, Telegate France | Commentaires fermés sur Le marché des renseignements téléphoniques déchante

Les dizaines de millions d’euros investis depuis dix mois en communication par les nouveaux 118 pour se faire connaître ne semblent pas déboucher sur les résultats espérés.

Devant la cacophonie ambiante, les Français auraient en effet visiblement tendance à se détourner de leur offre. Le groupe allemand Telegate, propriétaire du 118 000, a ainsi fait état d’une perte de 22 M€, et estime que le marché des renseignements téléphoniques est tombé à 150 millions d’appels par an contre 230 millions en 2005, rapportent « Les Echos ».

Les PagesJaunes avaient elles aussi émis en juillet des réserves sur ses ventes annuelles. Le 118 000 revendique 15% à 20% du marché, contre 40% à 45% pour le 118 218, 20% pour France Télécom, et 10% pour les PagesJaunes.

Source : Toutsurlacom

Les Renseignements téléphoniques gratuits sur Internet

4 septembre 2006 | 118 218, Alternatives, Bases de données, Critique, Dans la presse, France Telecom, Les consommateurs, Les Services, Pages Jaunes Numero | 1 commentaire

Les sites des « renseignements »

Notre Temps propose à ses lecteurs d’avoir recours aux alternatives aux renseignements téléphoniques que sont les services en lignes gratuits…

Certains des services de renseignements du 118 offrent un site de consultation en ligne. Avec notre sélection, vous trouverez votre numéro dans n’importe quelle situation…

PagesJaunes

Cette marque déposée regroupe le contenu des annuaires papiers  » pages blanches « , pour les particuliers, et  » pages jaunes « , pour les professionnels. Son site prend le relais de l’ancien 3611 sur minitel, de moins en moins consulté…
En charge pour encore quelques mois de la gestion de  » l’annuaire universel « , PagesJaunes a une solide réputation de sérieux et de fiabilité. Vous y trouverez même les numéros des abonnés aux opérateurs concurrents de France Telecom, comme Free, Neuf telecom ou Aol.
Pagesjaunes.fr est imbattable pour trouver un professionnel. Pour un particulier, il faut connaître au minimum le nom de famille de la personne recherchée et sa région. Les résultats sont limités à 100 : s’il y a beaucoup d’homonymes, précisez la rue ou le prénom. On peut aussi rechercher tous les abonnés d’une adresse ou d’une rue.
Autre point fort : une fois le correspondant trouvé, vous pouvez afficher l’itinéraire pour vous rendre chez lui. Dans les grandes villes, vous verrez aussi la photo de l’immeuble ou la carte des commerces de proximité.
Site : Pagesjaunes.fr

Les outsiders jouent les numéros complémentaires

Les autres annuaires sur Internet ne sont pas toujours aussi bien tenus à jour, ni aussi bien présentés que le leader pagesjaunes.fr. Mais ils offrent des services bien utiles à l’occasion.

Vous ne connaissez que le prénom de votre correspondant et son adresse ? Essayez sur annu.com. Dans la colonne de gauche, un classement par thème vous mènera rapidement au professionnel qu’il vous faut…
Site :Annu.com

Vous avez perdu quelqu’un de vue et vous voulez le rechercher sur la France entière ? Infobel répond en 1 clic ! Il offre aussi un annuaire inversé gratuit.
Site : Infobel.com

Un autre site, dédié uniquement à la recherche inversée :
Site : Ctqui.com

Pour les pressés : Mettez à la suite les éléments de votre recherche, sans vous soucier du département, prénom ou nom. Si votre demande est suffisamment précise, en 1 clic, c’est trouvé ! Mais n’en abusez-pas :  » Tour Eiffel  » vous emmènera du Champ de Mars à la rue Gustave Eiffel à Joué-les-Tours ! avec près de 300 réponses…
Site : 118012.fr

Directement sur votre portable : Ici, vous aurez un condensé de la plupart des services présentés ailleurs. Le plus : vous recevez immédiatement le numéro et l’adresse de votre correspondant par SMS. Gratuitement !
Site : 118218.fr, le Numero

Source : NotreTemps.com

Le marché des renseignements téléphoniques boit la tasse

31 août 2006 | 118 000, 118 008, 118 218, Business, Dans la presse, Le Numéro, Pages Jaunes Numero, Telegate France | Commentaires fermés sur Le marché des renseignements téléphoniques boit la tasse

Après avoir investi des sommes colossales pour se faire connaître, les nouveaux 118 passent à la caisse.

Le groupe allemand Telegate, propriétaire du 118.000, a fait état mercredi d’une perte de 22 millions d’euros, principalement due à son activité française. Selon lui, le marché des renseignements téléphoniques est tombé à 150 millions d’appels par an, contre 230 millions en 2005, rapportent Les Echos, une chute « plus forte que prévue ».

Sur le même constat, PagesJaunes avait dû émettre en juillet un avertissement sur ses ventes annuelles. Perdus au milieux de tous les nouveaux numéros, les consommateurs se détourneraient des renseignements téléphoniques.

Le 118.000 revendique 15 à 20% du marché, contre 40 à 45% pour le 118.218, 20% pour France Télécom et 10% pour PagesJaunes.

Source : L’Expansion.com

Plus de lien entre France Télécom et Les Pages Jaunes

31 juillet 2006 | 118 008, Critique, France Telecom, Pages Jaunes Numero, Social | Commentaires fermés sur Plus de lien entre France Télécom et Les Pages Jaunes

Le conseil d’administration de France Télécom a donné son feu vert, pour la cession de sa participation de 54% des Pages Jaunes au Fond d’investissements américain Kkr.

De son coté, Pages jaunes groupe qui avait sous traité son numéro de renseignements téléphoniques, le 118 008 à France Télécom a dénoncé son contrat qui le lie à l’opérateur historique.

« Depuis la fin du 12 et la multiplication des opérateurs (118 XXX), le grand public n’a plus de repère, résultat la demande de renseignements a chuté de 30% » souligne Joëlle Roeye de la Fapt Cgt.

Que vont devenir les 4700 salarié(e)s de France Télécom qui travaillent pour le 118 008 ? Que vont devenir les salariés des Pages Jaunes après le rachat ? Deux types de contrats existent, des agents France Télécom et des salariés de droit privé, qui dépendent de la convention collective de la publicité. « On peut tout imaginer sur le devenir des salariés. La délocalisation des centres d’appels par exemple… Des mobilités d’agents à plusieurs kilomètres de leur lieu de travail actuel, lorsque la seule activité restante sur le site est les Pages Jaunes… » nous explique Joëlle Roeye.

Depuis l’annonce de la cession, divers services de renseignements se mobilisent à Bourges, Châteauroux et Albi. Au total 19 centres sont concernés. Les personnels organisent des rassemblements, des délégations de masse plus ou moins unitaire syndicalement selon les sites.

Le consommateur n’en sort pas gagnant. La question du devenir du service public du renseignement est posée.

Lire la déclaration de la Fapt sur le www.cgt-ptt.fr

Source : CGT.fr

Le 118 218 rappelle qu’il n’est pas PagesJaunes

24 juillet 2006 | 118 218, Annonces, Business, Dans la presse, Intelligence économique, Le Numéro, Les acteurs du 118, Pages Jaunes Numero | Commentaires fermés sur Le 118 218 rappelle qu’il n’est pas PagesJaunes

Lundi 24 juillet 2006 : Communiqué de Presse du 118 218 Le Numéro

Note ALLO 118 : Au soir de l’annonce de la vente de PagesJaunes par France Telecom, petite bataille économique à coup de communiqués rebondissants autour de l’appréciation du tassement – momentané – du business des renseignements.

118 218 Le NuméroAvertissement sur les résultats financiers de Pages Jaunes : le 118 218 met en garde contre le risque d’amalgame.

En réaction aux différents commentaires qui ont suivi l’avertissement lancé par Pages Jaunes sur ses résultats financiers du 1er semestre 2006, le 118 218 souligne que ses propres résultats sont, quant à lui, supérieurs à ses objectifs.

Avec plus de 40% de part de marché et une notoriété spontanée supérieure à 52% (1), le 118 218 s’affirme comme le leader du marché des renseignements téléphoniques, trois mois après son ouverture à la concurrence. Le 118 218 a traité plus de 30 millions d’appels depuis son ouverture en novembre 2005. On compte près de 10 millions d’utilisateurs du 118 218, ce nombre continuant à croître de plusieurs centaines de milliers chaque semaine.

Le 118 218 constate que la baisse actuelle du volume d’appels vers les différents services de renseignement téléphonique est inférieure à celle constatée dans d’autres pays qui ont effectué les mêmes réformes, nécessaires pour introduire la concurrence sur ce marché. Cette baisse, qui est la conséquence d’un apprentissage nécessaire des consommateurs à la nouvelle numérotation, devrait progressivement se résorber, au bénéfice des acteurs qui, comme le 118 218, offrent un rapport qualité-prix meilleur que l’ancien service du 12.

A cet égard, le 118 218 souligne les avantages réels apportés aux consommateurs par son service par rapport au 12 : prix inférieur depuis une ligne fixe avec 20 minutes de conversation offertes avec le numéro demandé, accès à l’annuaire universel incluant l’ensemble des numéros d’opérateurs autres que France Télécom, accès aux numéros internationaux pour un prix trois fois inférieur, fourniture d’informations enrichies (telles que recherche de pharmacies de garde, horaires de cinéma, etc…), etc… pour une qualité supérieure à celle du 12 (2).

Le 118 218 souhaite, par ailleurs, que l’amélioration du service puisse se prolonger par la mise en place d’une tarification plus simple permettant de garantir une meilleure information des consommateurs. Il tient à rappeler qu’il a fait sur ce point des propositions précises aux opérateurs mobiles. En cas de blocage prolongé sur ce dossier, il compte sur le régulateur pour imposer au plus vite cette simplification qui répond à un intérêt général évident pour les consommateurs et le marché.

(1) Sondage TNS SOFRES publié le 6 juillet 2006
Voir : Baromètre SOFRES des numéros 118 retenus par les français

(2) Communiqué de presse de l’ARCEP du 31 mars 2006
Voir : Communiqué sur la Qualité de service des 118

Source : Communiqué du 118 218 Le Numéro

Réagir à cet article sur le forum

Renseignements téléphoniques ALLO 118 © 2005 allo118.com. Rédaction : contact@allo118.com
Conception & réalisation Homo futuris.
S'abonner au fil d'information d'ALLO 118 (RSS)