Sondage JDN – Les 118 : Le Numéro l’emporte devant Telegate

15 juillet 2006 | 118 000, 118 008, 118 218, 118 712, 118 818, Baromètre 118, Business, Campagnes de Pub, Dans la presse, France Telecom, Groupe Iliad/Free, Le Numéro, Pages Jaunes Numero, Telegate France | Commentaires fermés sur Sondage JDN – Les 118 : Le Numéro l’emporte devant Telegate

46 % des lecteurs du Journal du Net déclarent avoir utilisé un numéro en 118 depuis 3 mois. Le premier d’entre eux est le 118.218.

Trois mois après la disparition du numéro de renseignement téléphonique unique, le 12, les nouveaux numéros dont le préfixe commence par 118 entrent progressivement dans les moeurs. En effet, si près de 54 % des lecteurs du Journal du Net déclarent n’avoir utilisé aucun des nouveaux numéros de renseignement téléphonique depuis la disparition du 12, plus de 46 % y ont eu recours au moins une fois dans les trois mois écoulés. Toutefois, en raison du nombre important d’acteurs sur ce secteur, les usages sont assez dispersés.

Le plus utilisé est aussi celui qui la plus grosse campagne de communication. Avec un investissement publicitaire frôlant les 54 millions d’euros entre novembre 2005 et avril 2006, Le Numéro, la filiale française du britannique The Number, s’adjuge la première place. 14,1 % des lecteurs du Journal du Net déclarent en effet l’avoir utilisé.

Tout de suite après arrive Telegate. Un peu moins présente en termes de communication (42 millions d’euros selon TNS Secodip), la société d’origine allemande fait un peu moins bien que la son concurrent britannique. 12 % des lecteurs du Journal du Net indiquent en effet l’avoir utilisé.

La troisième place revient à Orange qui selon TNS Secodip a investi 27 millions d’euros en communication. Des efforts relativement efficaces puisque le 118.712 est utilisé par 8 % des lecteurs du Journal du Net.

Les efforts de Pages Jaunes en matière d’investissements publicitaires ont en revanche été un peu moins payant. Alors que la filiale de France Télécom a consacré 31 millions d’euros pour communiquer autour de son numéro de renseignement, le 118.008 n’a été utilisé que par 4,2 % des sondés.

En terme d’utilisation, il est même dépassé par Free qui pourtant n’a fait quasiment aucune communication sur son service de renseignement téléphonique. Le 118.818 est en effet utilisé par 7,7 % des lecteurs du Journal du Net.

Source : Questionnaire JDN

Baromètre SOFRES des numéros 118 retenus par les français

11 juillet 2006 | 118 000, 118 008, 118 218, 118 712, Annonces, Baromètre 118, Dans la presse, Enquêtes & analyses, France Telecom, Le Numéro, Pages Jaunes Numero, Telegate France | Commentaires fermés sur Baromètre SOFRES des numéros 118 retenus par les français

Les n° « 118 » : notoriété et utilisation

Le 10 juillet 2006 – Deux mois après la disparition du 12, notre étude réalisée par le département Télécoms de TNS Sofres permet de mettre en regard la notoriété des nouveaux services de renseignement en « 118 » avec leur taux d’utilisation déclaré.

Principaux enseignements : les numéros les plus connus sont ceux qui sont les plus utilisés avec une hiérarchie notoriété – taux d’utilisation identique. Le Numéro, avec son service 118 218, creuse l’écart avec ses concurrents tant en terme de notoriété que de taux d’utilisation. Les autres acteurs qui restent dans la course sont le 118 000 de Telegate, le 118 712 d’Orange et le 118 008 des Pages Jaunes. Enfin, Free récolte les fruits de son effet d’annonce sur son service gratuit 118 818 avec une 6ème place en notoriété assistée sans avoir investi en publicité.

L’utilisation des principaux « 118 » est le reflet de leur notoriété

L’étude montre que les numéros ayant la plus forte notoriété sont aussi les plus utilisés. Ainsi, le 118 218, leader en terme de notoriété, a été utilisé par 10% des Français dans les deux mois qui ont suivi la disparition du 12 (avril et mai). Ce taux s’établissant à 3% pour les 118 000 et 118 712 et à 2% pour le 118 008.

Le Numéro, avec son 118 218, devance largement ses concurrents

52% des Français citent spontanément le 118 218 (dont 36% qui le citent en premier). Le Numéro poursuit donc son ascension (il obtenait 45% de notoriété en décembre 2005). Les autres services principaux sont plus en retrait, avec 25% des Français qui mentionnent le 118 000 de Telegate (9% de citation en premier), 21% le 118 712 d’Orange (6% de citation en premier) et 16% le 118 008 des Pages Jaunes (dont 5% en première citation).

Le service gratuit de Free « 118 818 » s’est créé une notoriété sans avoir investi en publicité

Sa notoriété assistée atteint 11%, ce qui le classe au 6e rang des 118. Néanmoins, l’absence de soutient publicitaire se fait sentir au niveau de la présence à l’esprit (seulement 1% de notoriété spontanée) et de l’usage (taux d’utilisation inférieur à 1%).

Le 12, deux mois après sa disparition, est déjà un souvenir lointain

Le numéro historique des renseignements ne dispose plus que d’une notoriété spontanée de 9% alors qu’elle était de 33% il y a seulement quelques mois.

Des services « 118 » qui cohabitent avec d’autres solutions utilisées plus massivement par les Français

85% des Français ont déclaré ne pas avoir eu recours aux renseignements téléphoniques au cours des deux derniers mois. En revanche, ils ont toujours massivement recours aux annuaires papiers (77%) et à Internet (50%) ; le Minitel devenant une pratique marginale (8%). Dernier enseignement : les utilisateurs des 118 ont recours également aux autres solutions (annuaires papiers à 74%, Internet à 56%).

Téléchargez les résultats de cette étude [PDF]

Source : TNS Sofres [communiqué en ligne]

Réagir à ce communiqué sur le forum

118 XYZ : seul le matraquage publicitaire compte

11 juillet 2006 | 118 000, 118 008, 118 218, 118 712, 118 818, Associations, Critique, Dans la presse, France Telecom, Groupe Iliad/Free, Le Numéro, Les consommateurs, Pages Jaunes Numero, Telegate France | Commentaires fermés sur 118 XYZ : seul le matraquage publicitaire compte

Seulement quatre de ces nouveaux services de renseignements téléphoniques (sur plus de 20) sont mémorisés par les consommateurs

À force de nous inonder de pubs et de musiques en ‘tou tou you tou’, The Number, la maison mère du 118 218 a réussi son coup. Selon une étude menée par TNS Sofres, ce service de renseignements téléphonique, successeur de ’12’ est connu de 52% des personnes interrogées (citation spontanée). Du coup, il se taille une part de marché de 10% entre avril et mai. Ce qui en fait le leader de ce nouveau secteur évalué à 250 voire 300 millions d’euros par an.

En fait, seuls les éditeurs ayant le plus dépensé en publicités sortent leur épingle du jeu. Sur 22 nouveaux services lancés, « les numéros les plus connus sont ceux qui sont les plus utilisés », expliquent les auteurs de l’étude. « Le 118 218 creuse l’écart avec ses concurrents tant en termes de notoriété que de taux d’utilisation ».

Derrière le 118 218, on trouve donc le 118 000 du groupe Telegate (et ses chansons folkloriques…), connu de 25% des sondés et utilisé par 3% des personnes interrogées, le 118 712 (France Télécom) avec respectivement 21% et 3% et le 118 008 (PagesJaunes) avec 16% et 2%.

The Number (118 218), Telegate (le 118 000) et France Télécom (118 008) auraient dépensé à eux trois plus de 60 millions d’euros en publicité selon TNS Media Intelligence.

Seul Free se démarque avec son service lancé sans aucune publicité. Selon le sondage, le 118 818 se classe sixième en terme de notoriété spontanée.

Ce classement corrobore les prédictions des analystes lors du lancement de tous ces nouveaux services. Seuls les plus généreux en communication s’en tireront. Traduction, sur la vingtaine d’acteurs en présence, seuls 4 ou 5 devraient subsister à terme.

Rappelons que pour l’association UFC Que Choisir ?, la disparition du ’12’ « ne sert en aucun cas l’intérêt des consommateurs ». « Avec l’arrivée des 118XYZ, l’ARCEP a tout organisé pour jeter les consommateurs dans les filets de 27 sociétés (annuairistes et opérateurs de téléphonie) qui, sous couvert de fournir le service universel de base, sont surtout impatientes de pouvoir les diriger vers des services additionnels lourdement surtaxés « .

Source : Silicon.fr

118 218, le gagnant de la bataille des renseignements téléphoniques

11 juillet 2006 | 118 000, 118 008, 118 218, 118 712, 118 818, Baromètre 118, Dans la presse, France Telecom, Groupe Iliad/Free, Le Numéro, Pages Jaunes Numero, Telegate France | Commentaires fermés sur 118 218, le gagnant de la bataille des renseignements téléphoniques

Selon un sondage réalisé par TNS Sofres le 118 218, leader en termes de notoriété, a été utilisé par 10% des Français dans les deux mois qui ont suivi la disparition du 12 (avril et mai). Ce taux s’établissant à 3% pour les 118 000 (Telegate) et 118 712 (Orange) et à 2% pour le 118 008 (Pagesjaunes).

52% des Français citent spontanément le 118 218 (dont 36% qui le citent en premier). Le Numéro poursuit donc son ascension (il obtenait 45% de notoriété en décembre 2005). Les autres services principaux sont plus en retrait, avec 25% des Français qui mentionnent le 118 000 de Telegate (9% de citation en premier), 21% le 118 712 d’Orange (6% de citation en premier) et 16% le 118 008 des Pages Jaunes (dont 5% en première citation).

A noter, la performance de Free. Toujours où on l’attend le moins, la filiale d’Iliad (ILD) atteint une notoriété de 11% ce qui le classe au 6e rang des 118 alors que le groupe n’a réalisé aucun investissement publicitaire.

L’institut de sondage relève que le recours au renseignement téléphonique cohabite avec d’autres solutions. Ainsi 85% des Français ont déclaré ne pas avoir eu recours aux renseignements téléphoniques au cours des deux derniers mois. En revanche, ils ont toujours massivement recours aux annuaires papiers (77%) et à Internet (50%) ; le Minitel devenant une pratique marginale (8%).

Source : Capital.fr

Le groupe PagesJaunes communique ses r̩sultats du 1er trimestre 2006 Рhors r̩sultat du 118 008

26 avril 2006 | 118 008, Business, Dans la presse, France Telecom, Pages Jaunes Numero | Commentaires fermés sur Le groupe PagesJaunes communique ses résultats du 1er trimestre 2006 – hors résultat du 118 008

PagesJaunes Groupe, filiale de France Télécom à 54%, a rendu public ce matin ses résultats concernant le premier trimestre 2006.

Dans la ligne des chiffres de l’année 2005 (article du 8 février 2006), le groupe maintient une croissance soutenue de son chiffre d’affaires avec à 6,8% à périmètre constant, soit dans la fourchette annoncée entre 6,5% et 8,5% pour 2006.

Le trimestre a notamment été marqué par un nouveau record d’audience du site pagesjaunes.fr, mais aussi par de bon résultats de L’Annuaire des pages blanches imprimés que le groupe à racheté à sa maison mère France Télécom, devenant ainsi l’éditeur de l’annuaire universel (annuaire alphabétique) depuis début 2006.

Par contre, le groupe ne communique pas sur les chiffres de son service de renseignements téléphoniques engagé dans l’âpre lutte publicitaire du secteur, alors que PagesJaunes a récemment fait des concessions à ses concurrents, de même que sa maison mère. L’entreprise en profite tout de même pour souligner que le 118 008 a obtenu le meilleur taux d’exactitude selon une enquête portant sur la qualité des services de renseignements téléphoniques menée par l’Autorité de régulation des communications électroniques et des Postes.

Enfin, au niveau de l’enrichissement du contenu de pagesjaunes.fr, le nouveau service de cartographie développé en partenariat avec l’Institut Géographique National (IGN) vient d’être mis en ligne. Ce service fournit aux utilisateurs et annonceurs de pagesjaunes.fr un service de photographies aériennes couvrant la France entière avec des vues aériennes haute définition qui sont superposables en fondu enchaîné à l’ensemble de la cartographie du territoire.

Lire la suite de l’article : ComparaTEL

Consulter directement le communiqué et les source (PDF) en ligne sur l’espace finance sur PagesJaunes.fr

Investissements publicitaires des 118-XYZ : l’inquiétude des actionnaires

20 avril 2006 | 118 008, Articles ALLO118, Business, Campagnes de Pub, Dans la presse, Les acteurs du 118, Pages Jaunes Numero | Commentaires fermés sur Investissements publicitaires des 118-XYZ : l’inquiétude des actionnaires

Assemblée Générale mixte de Pages Jaunes. Deux semaines et demie après la fin du 12 les actionnaires peuvent être impatients ou nerveux au sujet du retour sur investissement des coûteuses campagnes publicitaires pluri-médias. La même tension peu se faire sentir un peu partout parmi les principaux acteurs du 118.

Rassurons-les… si les cartes se distribuent en ce moment même, il est fort probable que nous assistions à une période initiale de désaffection des utilisateurs habituels de services de renseignements téléphoniques. Cependant la configuration du marché concurentiel français très particulière réserve aussi ses mauvaises surprises…

(…) Le numéro de renseignement nouvellement lancé, le 118 008, devrait « contribuer positivement à la marge brute opérationnelle [de Pages Jaunes] dès 2007 « . L’assemblée a en effet été largement marquée par l’inquiétude des actionnaires au sujet des investissements massifs dans la publicité pour ce nouveau service de renseignements. Malgré les nombreuses questions posées à ce sujet, estimant que ces investissements constituent le « nerf de la guerre sur le marché« , la direction a refusé de donner la moindre indication à leur sujet, se contentant de répéter qu’ils étaient « importants« . Concernant les retombées de ces investissements en terme de chiffre d’affaires, M Datchary n’a voulu donner aucune précision, renvoyant les actionnaires à la publication du 26 avril prochain. Il s’est contenté de rappeler que Pages Jaunes comptait bien figurer « parmi les 3 premiers acteurs de ce marché« . Source : Investir.fr

Réagir sur le forum

Pire que le 22 à Asnières… Bienvenue dans la jungle des 118 !

12 avril 2006 | 118 000, 118 001, 118 007, 118 008, 118 218, 118 710, 118 711, 118 712, 118 713, 118 818, Allô Bottin, Business, Critique, Dans la presse, France Telecom, Groupe Iliad/Free, Intra Call Center, Le Numéro, Pages Jaunes Numero, Telegate France | Commentaires fermés sur Pire que le 22 à Asnières… Bienvenue dans la jungle des 118 !

Depuis la mort du 12, une vingtaine de nouveaux services de renseignements ont vu le jour. Tarifs complexes, qualité parfois médiocre… Petit guide de survie téléphonique.

Lire l’article en ligne : NouvelObs

La guerre des 118

5 avril 2006 | 118 000, 118 007, 118 008, 118 218, 118 712, Allô Bottin, Campagnes de Pub, Dans la presse, France Telecom, Le Numéro, Pages Jaunes Numero, Telegate France | Commentaires fermés sur La guerre des 118

Depuis le 3 avril 2006, le service des renseignements du 12 de France Télécom ne répond plus. A sa place, 7 opérateurs, dont les numéros (qui ont été tirés au sort) commencent par 118.

A la clé de ce changement, un marché estimé à 277 millions d’euros de chiffre d’affaires, grâce à 740 000 appels journaliers. Dès le 2 novembre dernier, ces 7 opérateurs ont commencé à s’étriper à coût de campagnes publicitaires. Plus de 30 millions d’euros ont été investis en cette fin d’année 2005 pour imposer leur numéro, pour un résultat très médiocre, seulement 5% des demandes téléphoniques ont été passées par un numéro 118 sur les deux derniers mois de l’année.

Ce chiffre ne va pas pour autant diminuer l’effort médiatique, puisque quelque 70 millions supplémentaires vont être investis jusqu’au mois d’avril, soit plus de 30% du chiffre d’affaires annuel du 12! L’objectif de tous ces opérateurs est simple, devenir la référence des renseignements, et peu importe l’investissement de départ, tous savent que d’ici un an ne resteront que 2 ou 3 numéros dans le cœur ou plutôt dans la mémoire des 28 millions de Français utilisant le service de renseignements téléphoniques.

Dans cette guerre sans merci, France Télécom et Orange, qui ont uni leurs efforts pour installer le 118 712, ont beaucoup à perdre. Ils doivent préserver impérativement leur situation de leader pour maintenir la qualité de leur service, et les 2600 salariés de l’ex 12. Le plus opportuniste a certainement été l’allemand Télégate, qui, en rachetant l’annuairiste Scoot en juillet 2005 pour 5 millions d’euros, récupérait par la même occasion le numéro lorgné par tous les opérateurs, le 118 000, le plus facile à mémoriser. Autre prétendant de poids, les Pages jaunes va investir en 2006 20 millions d’euros pour imposer son 118 008 en capitalisant sur ses «runners» jaunes flashy prêts à répondre à la seconde aux demandes les plus loufoques.

Le poids de l’ annuaire et du site Internet consultés par 82% des Français jouera certes en sa faveur. Le Numéro, filiale du leader britannique The Number, a été le grand gagnant de la campagne de cette fin d’année. En l’espace de deux mois le 118 218 est devenu leader en terme de notoriété (25%) grâce à ses deux personnages loufoques habillés en jogging, réminiscence ésotérique de Véronique et Davina, chantant le devenu célèbre «toutouyoutou» passant dans toutes les discothèques. En Grande-Bretagne The Number est devenu leader en dépassant, avec 45% du marché des renseignements, Britsh Télécom, le leader historique. Dernier compétiteur sérieux, Le Bottin, qui avec le 118 007 joue le côté franchouillard sympathique, avec des spots 100% TF1 confiés à Michel Leeb.

Et le consommateur, dans tout ça?

A ce jour, la loi de la baisse du prix par la concurrence n’existe pas. Trop englués dans leurs investissements publicitaires, les opérateurs ne semblent pas vouloir se positionner sur le prix du renseignement (aux alentours de 1 euro l’appel). Mais cette guerre des prix aura bien lieu. Souvenons-nous des débuts d’Internet, il a fallu attendre deux ans pour que le prix devienne un argument prioritaire; les renseignements suivront cette même voie. Dans l’attente, contentons-nous du solde net des emplois nouvellement créés, estimés à plus de 6000 pour l’ensemble des opérateurs, ce n’est déjà pas si mal, en cette période de doutes.

Source : AgoraVox

En discuter sur le forum

Etude TNS Sofres / « 118218 » : 61% des Français bien informés

2 avril 2006 | 118 008, 118 218, 118 712, Baromètre 118, Campagnes de Pub, Dans la presse, Le Numéro, Les acteurs du 118 | 5 commentaires

Communiqué de presse TNS Sofres / « 118218 » du 1er avril 2006

Arrêt du « 12 » et arrivée des « 118 » : 61% des Français bien informés.

Près de 5 mois après l’ouverture du marché des renseignements téléphoniques, le « 12 » et les services d’annuaire des opérateurs mobiles (712, 222, 612) vont cesser de répondre. L’arrêt de ces services est effectif le lundi 3 avril prochain. Les nouveaux numéros « 118 » vont prendre le relais.

Une étude TNS Sofres / 118218 a été réalisée du 21 au 23 mars derniers pour faire le point sur l’information sur les renseignements téléphoniques, sur la notoriété des nouveaux numéros « 118 », et sur les usages et intentions des Français à la veille de ce changement.

Lire la suite

Les sucesseurs du « 12 » en retard sur le Web

1 avril 2006 | 118 000, 118 008, 118 218, 118 710, 118 712, Allô Bottin, Dans la presse, France Telecom, Le Numéro, Pages Jaunes Numero, Telegate France | Commentaires fermés sur Les sucesseurs du « 12 » en retard sur le Web

La bataille commerciale que se livrent les nouveaux services de renseignement téléphoniques tarde à démarrer en ligne. Seules FT et 118 218 commencent à mettre en place une offre pouvant un jour concurrencer PagesJaunes.

Le marché des renseignements téléphoniques s’ouvre à la concurrence… Mais pas encore celui des renseignements sur Internet. A quelques heures de la fermeture définitive des anciens numéros (le 12, le 712, le 222 et le 612), ce lundi 3 avril, tous les nouveaux acteurs du marché n’ont pas encore décliné leur offre sur le Web. Sur les principaux acteurs implantés sur le nouveau marché français, seuls France Télécom et récemment Le Numéro ont déployé un nouveau site dédié, rejoignant ainsi les acteurs historiques du Web Pages Jaunes et Allo Bottin.

Pour France Télécom, il s’agit d’un service d’annuaire inversé, proposé sur le site mis en ligne il y a quelques jours, 118712.fr. Le Numéro, fidèle à sa stratégie tous terrains et sa communication à grande échelle, a investi plus en conséquence sur le Net, en lançant son propre service de renseignement en ligne sur 118218.fr. L’outil intègre les principaux outils de la recherche en ligne : particuliers, professionnels, annuaire inversé, plans et itinéraires, et bientôt horaires et salles de cinéma.

Pages Jaunes et Bottin, deux acteurs déjà présents en ligne avant la libéralisation, voient donc arriver la concurrence au compte-gouttes. La faute, sans doute, à la peur de voir les renseignements en ligne, gratuits, cannibaliser les nouveaux numéros de téléphone, payants. Il faudra donc plus sûrement attendre que ceux-ci soient bien installés auprès des consommateurs pour voir se développer une véritable offre concurrentielle sur le Web.

Tous affirment en effet avoir des projets en la matière, même s’ils ne représentent pas une priorité pour l’instant. Même Le Numéro affirmait récemment, lors du lancement de son site, que la présence d’un annuaire en ligne était indispensable, qu’il pourrait générer des revenus publicitaires (bannières essentiellement) mais qu’il ne comptait pas développer un service de référencement payant pour les professionnels, à la manière de Pages Jaunes.

Les lourds investissements en publicité semblent avoir retardé les projets Internet

Telegate (118 000) s’était pourtant illustré en rachetant Scoot, ancienne gloire du renseignement sur Internet, juste avant l’ouverture du marché, en juillet 2005. Une acquisition restée sans réelle conséquence pour l’instant puisque le site Scoot.fr a été mis en sommeil et que les services traditionnels qu’il proposait (itinéraire, restaurants, info trafic et météo) sont désormais disponibles par téléphone, au numéro lancé par Telegate, le 118 000.

Chez les autres opérateurs, les lourds investissements consentis en publicité semblent avoir retardé les projets Internet. La priorité a plutôt été donnée aux services mobiles, dont la mise en valeur ne cout-circuite pas les efforts de mémorisation des nouveaux numéros et qui peuvent déjà générer des revenus. C’est le cas chez France Télécom, qui, pour ses clients mobiles Orange, a décliné une gamme de services accessibles sur le portail Orange World (itinéraires envoyés par SMS et accessibles via Wap).

Les services Web sont donc encore très inégaux, mais il faut dire que les services de renseignements ont d’autres préoccupations pour l’instant. Une étude de l’association de consommateurs CLCV (Consommation, logement et cadre de vie) affirme que la qualité de service n’est pas au rendez-vous chez la plupart des opérateurs et que la tarification n’est pas suffisamment claire. Selon la CLCV, seul le 118 710 (France Télécom) apporterait une information systématique sur le coût de l’appel. Dans leur ensemble, les nouveaux numéros ne donneraient pas satisfaction sur les réponses apportées et sur le délai d’attente. Du travail en perspective, on et off line.

Source : JDNet

En discuter sur le forum

Renseignements téléphoniques ALLO 118 © 2005 allo118.com. Rédaction : contact@allo118.com
Conception & réalisation Homo futuris.
S'abonner au fil d'information d'ALLO 118 (RSS)