Depuis leur lancement les tarifs des 118 flambent

7 septembre 2007 | Critique, Dans la presse, Les acteurs du 118 | Commentaires fermés sur Depuis leur lancement les tarifs des 118 flambent

Une enquête dévoile les dessous de la hausse

Une enquête dévoile les dessous de la hausse des tarifs des numéros 118Un an et demi après l’ouverture à la concurrence du service des renseignements téléphoniques, quatre prestataires sur la vingtaine recensée sortent du lot. Le 118 218 se taille la part du lion, suivi par France Telecom (118712), le 118 000 et Pages Jaunes (118 008). Maisil est loin le temps où les successeurs du 12 promettaient des tarifs raisonnables.

Une enquête du magazine Que choisir? révèle que les tarifs des numéros en 118 -les renseignements- ont explosé en quelques mois. En effet, le prix de base d’un appel émis depuis un téléphone fixe s’établit à 1,12 contre 90 centimes avec le 12 (devenu le 118 711). Quant à ceux passés depuis un portable, ils atteignent souvent des tarifs plus élevés. Explications. « Nous avons passé 365 appels depuis un fixe ou un mobilevers les quatre prestataires qui tiennent le haut de l’affiche des renseignements« , commente Julien Dourgnon, directeur des études à Que choisir ? « Les prix pratiqués par rapport au 12sont plus élevés d’environ 25%. Et les tarifs sont encore plus élevés quand on appelle depuis un mobile. Ils varient de 1,54 à 2,15 selon les cas« .

Et d’ajouter : « A titre d’exemple, les appels vers le 118 218 depuis un mobile SFR ont connu deux augmentations en un an et demi. Comptez aujourd’hui 1,12 pour le service (numéro demandé) et 0,22 la minute de communication, alors que le prestataire spécifiait lors du lancement en avril 2006 que les 20 premières minutes de communications étaient gratuites. Et c’est la même chose pour les autres appels par 118« . « Ces augmentations sont passées inaperçues, poursuit ce spécialiste de la consommation, car il y a une totale opacité sur les tarifications. Les clients sont dans l’impossibilité de connaître le prix exact du service. Pour financer leur pub, les prestataires ont investi l’an dernier l’équivalent d’une année d’activité« . Ce qui a eu forcément une influence sur les tarifs. CQFD.

Source : La Provence

Aucun commentaire

Sorry, the comment form is closed at this time.

Renseignements téléphoniques ALLO 118 © 2005 allo118.com. Rédaction : contact@allo118.com
Conception & réalisation Homo futuris.
S'abonner au fil d'information d'ALLO 118 (RSS)