Le 118 défie les lois du libéralisme

2 novembre 2006 | 118 000, 118 007, 118 008, 118 218, 118 333, 118 712, Allô Bottin, Business, Dans la presse, France Telecom, Le Numéro, Les acteurs du 118, Les Services, NRJ Mobile, Pages Jaunes Numero, Telegate France | Commentaires fermés sur Le 118 défie les lois du libéralisme

Dans son bilan, Challenges évoque le passage à vide du marché des renseignements téléphonique, censé n’être qu’une transition, tandis que les consolidations planent déjà.

Téléphone : Le marché du renseignement est ouvert depuis un an.

Tout ça pour ça ? Un an après l’ouverture du marché du renseignement téléphonique, le constat est rude. Selon les chiffres révélés le 31 octobre par l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep), le nombre des appels sur les 118 a chuté de 22,6 % du premier au deuxième trimestre 2006, passant de 53 millions d’appels à 41 millions au deuxième. Une tendance en ligne avec la chute de 23 % du chiffre d’affaires à 37 millions d’euros sur la même période. Depuis la « privatisation » du 12, il y a un an, la baisse est de 35 %.

Les 27 opérateurs en lice savaient que la bataille allait être féroce, avec quelque 212 millions d’euros investis en publicité depuis le début de l’année.

Le marché s’est vite consolidé autour de quatre intervenants (voir ci-dessous) qui ont réceptionné 95 % des appels : le 118-218, de la société Le Numéro, qui revendique environ 40 % de part de marché ; le 118-712 de France Télécom-Orange (près de 30 %) ; puis le 118-000 de Telegate (près de 15 %) ; enfin, le 118-008 de PagesJaunes (10 %). « Cette attrition est logique et n’est en aucun cas une surprise , explique Bruno Massiet du Biest, directeur de la société Le Numéro, qui a joué gagnant avec sa publicité des moustachus. En Grande-Bretagne, l’ouverture avait entraîné une chute de 40 % du marché ; en Espagne et en Italie, le reflux, encore plus sévère, a atteint 50 %. »

Fatale transition

Cette décrue a trois explications. D’abord, un marché qui se dégonfle naturellement, un nombre croissant de demandes passant par Internet. Ensuite, « la prise de conscience par les clients que les renseignements sont payants alors qu’ils avaient longtemps pensé que, faisant partie du service de base, ils étaient gratuits », souligne Charles Tonlorenzi, patron de Telegate France. Enfin, cette phase de « transition » évoquée par l’Arcep, liée à la cacophonie et à la multiplicité des numéros et des tarifs qui ont embrouillé les ex-usagers du 12. Du coup, 17 numéros ont été abandonnés, et Allô Bottin (118-007) et NRJ (118-333) cherchent un partenaire.

Parallèlement, pour compenser la baisse du chiffre d’affaires, les leaders comme le 118-218 et le 118-712 ont discrètement relevé leurs tarifs. Du moins sur les appels provenant d’un mobile, qui drainent déjà plus de la moitié du volume.

Source : Challenges

Aucun commentaire

Sorry, the comment form is closed at this time.

Renseignements téléphoniques ALLO 118 © 2005 allo118.com. Rédaction : contact@allo118.com
Conception & réalisation Homo futuris.
S'abonner au fil d'information d'ALLO 118 (RSS)