Difficile de s’y retrouver avec les 118

3 mars 2006 | 118 000, 118 001, 118 007, 118 218, 118 711, 118 712, 118 713, Allô Bottin, Critique, Dans la presse, France Telecom, Intra Call Center, Le Numéro, Les acteurs du 118, Telegate France | Commentaires fermés sur Difficile de s’y retrouver avec les 118

A un mois de la disparition définitive des anciens numéros des services de renseignements, dont le fameux « 12 », les nouveaux opérateurs, dont les numéros commencent par 118, se livrent une bataille féroce pour s’imposer sur ce marché prometteur. Problème : devant une offre pléthorique de numéros plus ou moins ressemblants, les usagers ont du mal à s’y retrouver. D’autant que les opérateurs sont assez discrets sur le prix de leur service. Explications en trois points pour y voir plus clair.

Bataille féroce

mpossible d’y échapper. Mais difficile de s’y retrouver. A un mois de la disparition définitive, le 3 avril, des anciens numéros des services de renseignements, dont le fameux « 12 », les nouveaux opérateurs, dont les numéros commencent par 118, se livrent une bataille féroce pour s’imposer sur ce marché prometteur. Les nombreuses campagnes de publicité radio, télévision et affichage de ces dernières semaines donnent une idée de l’enjeu que représente ce marché, estimé annuellement en France à quelque 300 millions d’euros à raison de 300 millions d’appels, sans compter les nouvelles offres, sources de revenus supplémentaires.

Problème : devant une offre pléthorique de nouveaux numéros tous plus ou moins ressemblants, et ce malgré des mélodies insistantes, les usagers ont du mal à s’y retrouver. D’autant que les opérateurs sont assez discrets sur le prix de leur service. Explications en trois points pour y voir plus clair.

Première question : lequel de ces nouveaux numéros est le moins cher et qui a le meilleur service quand on appelle depuis un fixe ? Le 118 218 est bien placé, avec l’appel à 90 centimes. Et si vous demandez à être mis en relation, vous avez droit à 20 minutes de communication gratuites. Pas trop cher non plus, le 118 711 de France Télécom. C’est l’équivalent du 12 actuel, avec un coût là encore de 90 centimes l’appel, auquel il faut ajouter 15 centimes si vous demandez la mise en relation. Pas mal non plus, si vous êtes sûr que votre recherche ne va pas durer longtemps, le 118 000. Là, vous payez 96 centimes l’appel. Mais si la conversation dure plus d’une minute, c’est ensuite facturé à la durée. Il y a aussi un service « lowcost », prix bas : le 118 713. L’appel coûte 56 centimes. Mais il n’y a pas de mise en relation et c’est parfois un peu cafouilleux. A noter aussi que le 118 711 et le 118 713 pratiquent les mêmes tarifs vers les mobiles que vers les fixes.

Attention aux appels depuis les mobiles

Pour les mobiles, justement, il faut faire attention : c’est en effet plus cher, surtout quand l’appel est facturé à la durée. A déconseiller, par exemple, l’appel vers le 118 000 depuis un mobile Orange : 1,35 euros l’appel, plus 34 centimes la minute. Si vous avez un mobile SFR, le 118 007 revient à 1 euro plus 15 centimes la minute. Mais le mieux est de favoriser les services qui facturent à l’appel et pas à la durée. Vous avez le 118 712 : 1,12 euros depuis un mobile Bouygues par exemple.

Dernière question : qui se trouve derrière tous ses numéros ?
Les 118 711 et 118 712 appartiennet à France Télécom. 118 218, c’est le groupe anglais The Number, la filiale française du numéro un des renseignements téléphoniques en Grande-Bretagne. Le 118 000 est le service français du groupe allemand Telegate. 118 007, c’est la société Le Botin. 118 000 [ndlr : 118 008], ce sont les pages jaunes. Et derrière le 118 001, il y a Intra Call Center, filiale du groupe Yellow Brick Road, un opérateur européen de services d’annuaire téléphonique.

Source : RTL.fr

Aucun commentaire

Sorry, the comment form is closed at this time.

Renseignements téléphoniques ALLO 118 © 2005 allo118.com. Rédaction : contact@allo118.com
Conception & réalisation Homo futuris.
S'abonner au fil d'information d'ALLO 118 (RSS)