Tout savoir sur l’annuaire universel et les 118

21 décembre 2005 | Bases de données, Blogs, Enquêtes & analyses, Les Services | 1 commentaire

L’étude des blogs représente un très sérieux outil de veille et fait partie de l’intelligence économique. Le blog ALLO 118 creuse pour vous dans la « blogosphère » et vous fait partager ses trouvailles avec un article paru sur « Le blog des technologies Télécom et Internet ». Bonne lecture.

Paradoxalement, l’annuaire téléphonique, un des outils de recherche les plus plebiscités par les français, est méconnu par la plupart d’entre nous.

Savez-vous par exemple qu’il existe un annuaire pour les numéros de téléphone mobile?

Avez-vous déja entendu parler de liste orange (vous connaissiez sans doute la liste rouge) ?

Et pour cause, il s’agit d’un service qui doit être fournit gratuitement par les opérateurs aussi bien au niveau de la consultation que de l’inscription, d’où leur peu d’intéret pour communiquer sur ce service.

Le téléphone fixe (mode opt-out)

Le décret en date du 27 mai 2005 oblige les opérateurs à inscrire tous les clients titulaires d’une ligne fixe (France Telecom ou sur ADSL i.e Free) dans l’annuaire universel qui alimente les pages blanches et jaunes ainsi que les 118 xxx. Cette inscription se fait par défaut, sauf si le client en décide autrement.

Ainsi le client doit pouvoir librement modifier ses informations personnelles ou même s’opposer partiellement ou totalement (liste rouge) à la parution.

Parmi les choix possibles, vous pouvez demander à ne pas recevoir de sollicitations commerciales (liste orange), d’afficher partiellement votre prénom (intiale) ou votre adresse, de faire figurer votre adresse mail, votre activité, de ne pas figurer dans l’annuaire inversé, etc.

Vous pouvez également demander d’inscrire plusieurs utilisateurs de la ligne sur l’annuaire (femme, enfants) ainsi que plusieurs adresses de parution différentes (cas du professionnel qui possède une adresse perso et une pro).

Sans parler des listes chamois (pas de parution papier ou web, mais existence au niveau du 12) et safran (pas de sollicitations commerciales par télex) qui ne sont plus très usitées aujourd’hui.

A savoir : environ 1 personne sur 5 en France est sur liste rouge.

Le téléphone mobile (mode opt-in)

La seule différence est que c’est à vous d’entreprendre la démarche pour paraître dans l’annuaire universel.

Cette différence est de taille car une quantité infime de personnes font cette demande qui est peut naturelle (hormis pour les professionnels).

La VoIP nomade (Skype, Livecom)

Il est possible de téléphoner via un PC depuis n’importe quel accès Internet en utilisant des logiciels comme Skype ou Yahoo plus récemment.

Le peer to peer ne nécessite pas de numéro de téléphone, par contre pour appeler vers un fixe et surtout être joint, il faut nécessairement un identifiant.

Le mode de parution est identique à celui du téléphone mobile, à savoir, la démarche doit être faite par l’utilisateur.

Source : npougnet.over-blog.com

1 commentaire

  1. En ce qui me concerne, j’aimerais savoir lequel de ces « 118 » emploie des salariés en France? et donc n’a pas délocalisé ses services. Si j’étais amenée à utiliser les renseignements téléphoniques, ce SEUL critère suffirait à guider mon choix.

    Commentaire by SOUBIELLE — 15 avril 2006 #

Sorry, the comment form is closed at this time.

Renseignements téléphoniques ALLO 118 © 2005 allo118.com. Rédaction : contact@allo118.com
Conception & réalisation Homo futuris.
S'abonner au fil d'information d'ALLO 118 (RSS)